mercredi, février 8, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran: Poursuite des protestations hostiles au pouvoir des étudiants de la faculté...

Iran: Poursuite des protestations hostiles au pouvoir des étudiants de la faculté Allameh de Téhéran

De nombreux étudiants arrêtés

CNRI – La manifestation étudiante hostile au pouvoir déclenchée il y a quelques heures par un milliers d’étudiants à la faculté de Sciences sociales Allameh de Téhéran se poursuit en début de soirée (heure locale).

Malgré diverses tentatives par les gardes de la sécurité universitaire, les agents des Forces de sécurités de l’Etat (FSE) et les agents du ministère des Renseignements de contenir les manifestations, les étudiants ont réussi à fermer toutes les classes appelant l’ensemble des enseignants à les rejoindre. Ils scandaient “Mort au Dictateur”, “L’université n’est pas une garnison”, “C’est le dernier avertissement”, “Les étudiants sont prêts à se révolter », « Enseignants épris de liberté, avec nous » et « Etudiants, enseignants, unis ». 

Au cours des affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité, de nombreux étudiants ont été arrêtés et emmenés vers des destinations inconnues par les FSE. Il s’agit notamment de Mahsa Mehrzad, Niloufar Abd-Haq, Behnam Sepehrvand, Arman Sedaghati, Mazyar Sami’i et Mohammad Yazdani.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 octobre 2007