vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : nouvelles pressions sur les détenus de la section 4 de...

Iran : nouvelles pressions sur les détenus de la section 4 de Gohardacht

GohardachtLa Résistance iranienne alerte sur les dangers qui menacent la vie des prisonniers politiques

CNRI – Le régime inhumain des mollahs ces derniers temps a vivement intensifié les pressions sur les prisonniers politiques de la section 4 de la prison de Gohardacht. Mardi 20 juillet, quand les bourreaux ont voulu faire sortir les prisonniers de la section pour les garder sous le soleil brûlant, ils se sont heurtés à la résistance de 800 détenus.

Mercredi 21 juillet, sous prétexte de désinsectiser la section, les bourreaux ont maintenu sous le soleil les prisonniers. Un détenu malade, Khaled Hardani, qui ne pouvait pas sortir et qui s’opposait à l’épandage dans sa cellule, a reçu du produit chimique sur le visage et les yeux. Il a ensuite été couvert de coups. Mognian, le chef de la section 4, l’a ensuite tabassé avant de le jeter en cellule d’isolement.

Le 22 juillet, sur ordre de Moghnian, ses agents ont lancé un raid violent contre plusieurs prisonniers politiques. Ali Saremi, Saïd massouri, Ali Mo’ezi, Missagh Yazdan-Nejad, Houd Yazarlou, Mohammad-Ali Mansouri, Saleh Kohandel, Chir-Mohammad Reza’i et Afchine Baymani, font partie des détenus politiques de la section 4 de Gohardacht.

A la suite de cette attaque, l’état de santé de Houd Yazarlou, étudiant emprisonné, s’est gravement détérioré sous la violence des coups et il a été transféré au dispensaire. Moghnian a menacé les détenus d’attaques similaires en cas de nouvelles protestations.

Les 20 et 21 juillet, les gardiens n’ont pas ramassé les ordures de la section, t ce qui empuanti l’air. Le manque d’hygiène et le refus de réparer les toilettes hors service, une population carcérale 5 fois supérieure à l’ordinaire, en particulier dans la chaleur brûlant de l’été, le manque de nourriture et du moindre produit d’hygiène, créent des conditions intolérables pour les prisonniers.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 juillet 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe