lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Nombre effrayant de décès dus au coronavirus au Guilan 408 décès,...

Iran : Nombre effrayant de décès dus au coronavirus au Guilan 408 décès, dont six médecins

Iran : Nombre effrayant de décès dus au coronavirus au Guilan 408 décès, dont six médecins

Mohammad-Hossein Ghorbani, vice-président de la commission de la Santé au parlement des mollahs, et nommé il y a deux jours représentant du ministre de la Santé dans la province de Guilan (nord de l’Iran), a envoyé un rapport confidentiel au bureau de Khamenei dans lequel il écrit que 408 personnes, dont six médecins, sont mortes dans la province à cause du coronavirus. Il a ajouté que 1 860 personnes ont été hospitalisées, la plupart dans un état critique.

Dans un autre rapport, Ghorbani, a informé le ministre de la Santé Saïd Namaki que la situation au Guilan est extrêmement critique et que si une aide importante du ministère n’arrivait pas, la situation deviendrait incontrôlable. Le personnel médical et les infirmières sont épuisés par la pression du travail et le manque d’installations. Certains ne peuvent plus continuer à travailler. Ils sont à l’hôpital depuis de nombreux jours et ne peuvent pas voir leur famille, écrit-il.

En protestation contre l'inaction du régime les jeunes de Guilan barrent la route Ghazvin et Racht

Ce matin, le quotidien officiel « Hamchahri » l’a cité en disant : « La situation au Guilan n’est pas bonne, et les mesures prises dans la province et par le ministère de la Santé sont inadéquates au point d’être terrifiantes. » Il a reconnu que les chiffres sur les victimes du coronavirus sont annoncés sur la base d’un certain protocole contrôlé par le « Siège de la prévention et de la lutte contre le coronavirus ».

Selon le quotidien Javan, affilié aux pasdarans, il a déclaré lors d’une conférence de presse à Racht que le nombre de victimes du coronavirus au Guilan s’élevait à 200 morts. Une heure avant que le vice-ministre de la Santé du régime ne porte le bilan à 194 morts. Des témoins oculaires au Guilan rapportent l’absence de gestion de crise et un état de chaos.

Le général Mohammad Abdullah-Pour, commandant des pasdarans et des miliciens du Bassidj au QG de la lutte contre le coronavirus au Guilan, supervise les mesures pour contrer les protestations et les soulèvements populaires, et pour empêcher la révélation du nombre réel de victimes.

Iran - un malade souffre devant l'hopital Rassoul à Racht, on refuse de le prendre en charge

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a présenté ses condoléances aux familles en deuil au Guilan et a exhorté la jeunesse courageuse à aider et à soigner les malades contaminés. Elle leur a demandé de contribuer à sauver la vie de leurs compatriotes, tout en prenant les précautions sanitaires nécessaires. Le régime des mollahs, qui est lui-même la cause principale de cette épidémie effroyable, manque de compétences et de capacités pour gérer la crise et aider la population de Guilan et la nation entière, a-t-elle déclaré.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 mars 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe