mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Les identités de 54 parents de membres de l'OMPI transmises...

Iran : Les identités de 54 parents de membres de l’OMPI transmises aux instances internationales

 CNRI – Le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a transmis l’identité de 54 parents de membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, (OMPI), la principale opposition, aux instances internationales.

Ils ont été arrêtés par le régime des mollahs, accusés d’être en relation avec l’OMPI. Ces personnes ont généralement été arrêtées par le fascisme religieux à leur retour de la Cité d’Achraf. Plusieurs ont été condamnées à des peines de prison.

Certaines ont souffert d’attaques cardiaques et sont tombées malades à cause de leur incarcération. D’autres ont été relâchées sous caution. Cependant, les familles restent sous la surveillance constante du ministère du Renseignement, le Vevak.

Mis à part les personnes arrêtées et emprisonnées, en Iran les familles des membres de l’OMPI sont souvent convoqués par le Vevak pour des interrogatoires sur leurs contacts avec leurs enfants ou parents à la Cité d’Achraf.

Une liste de noms et caractéristiques des parents de membres de l’OMPI arrêtés par le régime iranien a été transmise au Secrétaire général de l’ONU, au Haut commissaire des droits de l’Homme, au HCR et au rapporteur de l’ONU sur la torture et les autres châtiments cruels, inhumains ou dégradants. Dans cette liste, se trouvent des adolescents et des personnes âgées.

La Résistance iranienne attire l’attention de toutes les organisations internationales des droits de l’homme sur les conditions dans lesquelles vivent les familles de l’OMPI en Iran et appelle au renvoi du dossier des droits de l’homme devant le Conseil de Sécurité de l’ONU en vue d’une action.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 décembre 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe