samedi, janvier 28, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Le régime expose 50 corps des centaines de tués du...

Iran : Le régime expose 50 corps des centaines de tués du soulèvement

 CNRI – Selon les informations reçues aujourd’hui 13 juillet, le régime des mollahs, sous la pression des familles des martyrs, a diffusé les images des corps de 50 martyrs à identifier, au poste Agahi de la rue Chahpour, qui est un des pires centres de torture. Les mollahs criminels, pour éviter d’attiser la colère populaire, spécialement dans les manifestations du 9 juillet, s’était abstenue d’avouer ces morts et d’en publier les photos.

Dans la ville d’Ahwaz aussi, dans le sud-ouest de l’Iran, quelques corps de martyrs ont été restitués aux familles.

Les photos de 50 martyrs du soulèvement sont rendues publiques alors que jusqu’à présent les dirigeants du régime avaient refusé de donner le nombre de tués à la population.

Les agents du ministère du Renseignement (Vevak) et du pouvoir judiciaire des mollahs, menacent les familles de ne donner aucune information ni aucune suite judiciaire contre les assassins et les tortionnaires de leurs enfants et de leurs proches. Ils menacent les familles qui protestent de faire subir le même sort à leurs autres enfants si elles persistent.

La Résistance iranienne appelle la communauté internationale, en particulier le Secrétaire général de l’ONU, le Conseil de sécurité et le haut commissaire aux droits de l’homme à condamner la situation tragique des prisonniers politiques en Iran. Elle leur demande d’envoyer de toute urgence une mission internationale pour enquêter sur les tortures sauvages et les exécutions des détenus du soulèvement et de tout faire pour leur libération.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 13 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe