mercredi, novembre 30, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : le président des mollahs fait chanter la communauté internationale

Iran : le président des mollahs fait chanter la communauté internationale

ImageCNRI – Lors d’un rassemblement mis en scène vendredi, le président du régime des mollahs Mahmoud Ahmadinejad a menacé et fait chanter les Etats européens. « Nous avons dit aux Européens que les Américains étaient loin, mais que c’était eux les voisins des nations de cette région. Nous vous informons que ces nations sont comme un océan qui grossit et si la tempête éclate, les dimensions ne se limiteront pas à la Palestine, vous pourrez être blessés. »

Iran : le président des mollahs fait chanter la communauté internationale

CNRI – Lors d’un rassemblement mis en scène vendredi, le président du régime des mollahs Mahmoud Ahmadinejad a menacé et fait chanter les Etats européens. « Nous avons dit aux Européens que les Américains étaient loin, mais que c’était eux les voisins des nations de cette région. Nous vous informons que ces nations sont comme un océan qui grossit et si la tempête éclate, les dimensions ne se limiteront pas à la Palestine, vous pourrez être blessés. »

A propos du dossier nucléaire, Ahmadinejad a déclaré que l’occident « voulait même nous faire suspendre (l’enrichissement d’uranium) pour sauver la face ; mais pour nous c’est une disgrâce ». Ainsi, le président des mollahs reconnaît que malgré des concessions inacceptables des Etats de l’UE, le fascisme religieux en Iran est incapable d’accepter les demandes de la communauté internationale car cela conduira à la fin de ce régime. « Si les grandes puissance sont préoccupées par la prolifération, elles devraient toutes commencer par elles-mêmes (…) Pourquoi devraient-elles nous donner du combustible nucléaire ? (…) Je leur ai dit qu’elle devrait suspendre leurs travaux et que dans cinq ans nous leur vendrons du combustible nucléaire à moitié prix. »

Le président de la Commission des Affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohadessine, a déclaré que les déclarations d’Ahmadinejad indiquent que le régime des mollahs est très sensible à des sanctions globales et qu’il cherche à retarder une politique de fermeté de la communauté internationale à travers ce chantage. Il a affirmé que le temps était venu pour le Conseil de sécurité d’ignorer le chantage et les menaces des mollahs et d’imposer au contraire des sanctions diplomatiques, en armes, en technologie et en pétrole contre le régime pour créer un obstacle majeur l’empêchant d’acquérir des armes atomiques et d’exporter le terrorisme et l’intégrisme.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 octobre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe