jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Lancer de chaussures contre un commandant des pasdaran par les...

Iran : Lancer de chaussures contre un commandant des pasdaran par les étudiants du Guilan

Faculté de Khajeh Nassir Toussi à Téhéran, lors de la venue de Safar HarandiCNRI – Les étudiants de l'université de Racht, dans la province du Guilan au nord de l’Iran, ont fait du discours de Saffar Harandi, conseiller du chef des gardiens de la révolution (CGR), une protestation contre le régime des mollahs le 8 novembre.

 

Les autorités à l’Université ont tenté d'empêcher les étudiants d'assister au discours en remplissant la salle de miliciens et d’agents du renseignement dans l'espoir de voir se dérouler la réunion dans le calme. Mais les étudiants ont assisté au discours avec des photos de la répression des manifestants, en particulier des femmes, le 4 novembre.
 
Dans son discours intitulé «Qui est le vrai dictateur ? » Saffar Harandi n’a pas hésité à désigner étudiants et les manifestants.

Les étudiants ont répondu en taxant Harandi de menteur et en scandant «Mort au dictateur», «Les étudiants sont vigilants et détestent les menteurs», «Les étudiants préféreraient la mort à l’humiliation », « Gouvernement de coup d'État, démission, démission" et "Eh ! Misérable dictateur, le mouvement continue !». C’est par une volée de chaussures et aux cris de « Assassin, dégage de là ! » que les étudiants ont forcé Harandi à quitter la salle.

Déjà à l'université de Téhéran et à la faculté Khajeh Nassir Toussi, Saffar Harandi avait déclenché une vague de protestation des étudiants qui scandaient « assassin, dehors ! » et ont lancé une volée de chaussures dans sa direction.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 novembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe