jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : La peine de mort demandée pour 22 personnes au Khouzistan

Iran : La peine de mort demandée pour 22 personnes au Khouzistan

Iran : La peine de mort demandée pour 22 personnes au KhouzistanCNRI – Le quotidien officiel Djomhouri Eslami a cité le 4 juillet le procureur général de la ville d’Ahwaz dans le sud-ouest, Iradj Amirkhani, disant que “la peine maximale (la mort) a été demandée pour 22 personnes impliquées dans les attentats d’Ahwaz.”

La peine de mort pour 22 personnes en même temps, indique l’état explosif de la province et la faiblesse croissante de ce régime médiéval face au mécontentement  populaire sous la forme de manifestations et de soulèvements  qui éclatent à cause de la grande pauvreté et de la répression cruelle du régime ces derniers mois. 

 
 
Face à la vague montante du mécontentement, le régime des mollahs a envoyé des groupes de forces répressives dans la province du Khouzistan, visant particulièrement la ville d’Ahwaz Ahwaz pour écraser les révoltes.
  
La Résistance iranienne condamne la répression de la population au Khouzistan et appelle les organisations internationales des droits de l’homme à prendre des mesures d’urgence pour empêcher l’exécution d’innocents dans cette province.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 juillet 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe