vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : La destitution de Kordan aggrave la crise croissante au sein...

Iran : La destitution de Kordan aggrave la crise croissante au sein du régime moribond

 CNRI – Les frictions prolongées au sein de la faction d’Ali Khamenei, le guide suprême des mollahs, sur les faux diplômes d’Ali Kordan, le ministre de l’Intérieur d’Ahmadinejad, a pris fin avec sa destitution par le Majlis (parlement) mardi.

Dimanche, Ahmadinejad avait qualifié la destitution de « mesure contre l’ensemble du gouvernement » et ajouté qu’il ne serait pas présent pour la disgrâce de son ministre.
 
Hossein Chariatmadari, porte-parole de Khamenei et éditeur du très officiel quotidien Kayhan a réagi aux commentaires d’Ahmadinejad le même jour, en disant que « le processus de destitution a été demandé par certains des plus grands soutiens du président [Ahmadinejad]. La minorité du Majlis n’est pas opposée au maintien de M. Kordan au ministère ; elle le voit plutôt comme un atout dans les mains des défenseurs des principes [radicaux]. »

Au même moment, Chariatmadari a qualifié ce processus de « couteux » et « provocateur ». « Jouer dans ce domaine sert les ennemis étrangers et leurs agents dans le pays », a-t-il ajouté.

Ainsi, les leaders de la bande la plus extrémiste du régime, qui ont demandé la destitution de Kordan, reconnaissent aussi l’ampleur de la crise, qui grandit au sein du régime moribond des mollahs.    
     
Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 novembre 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe