mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Formation du «Département spécial pour la sécurité», nouvel instrument de...

Iran : Formation du «Département spécial pour la sécurité», nouvel instrument de répression

Iran : Formation du « Département spécial pour la sécurité », nouvel instrument de répressionCNRI – Dans un discours délivré au Conseil de la sécurité de la province de l’Azerbaïdjan de l’Ouest, le chef de la Justice du régime des mollahs, Mahmoud Hachemi-Chahroudi, a annoncé sur un ton menaçant : « Un département spécial pour la sécurité doit être créé pour combattre l’insécurité et les contre-révolutionnaires» (quotidien Hambastegui 13 juillet).

Il a déclaré : « Les droits des citoyens sont différents de l’espionnage, des émeutes, de l’insécurité et du désordre. Tous les organes et appareils doivent agir avec vigueur et rapidement ». Il a ajouté : « Les contre-révolutionnaires ne doivent pas avoir les mêmes droits que les autres citoyens ».

L’appel de Chahroudi aujourd’hui est la dernière mesure en date d’une série d’actions des organes répressifs du régime ces dernières semaines visant à combattre la situation explosive de la nation et le mécontentement public croissant, en particulier après le soulèvement récent dans les régions azéries.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance  iranienne
Le 13 juillet  2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe