dimanche, novembre 27, 2022

Iran: Fiasco parisien des mollahs

Fiasco parisien des mollahs Plusieurs semaines d’efforts officiels et officieux de l’ambassade du régime des mollahs à Paris pour organiser une manifestation en soutien à son programme atomique et pour vilipender toute politique de fermeté envers le régime, se sont soldées par un flagrant fiasco.

Hier, à l’heure indiquée pour le rassemblement, ce ne sont que les employés de l’ambassade d’Iran à Paris et de sa représentation à l’Unesco ainsi que d’autres agents de renseignements et hommes de mains du régime qui se sont réunis avec leurs familles à la place de trocadéro.

Les passants iraniens s’éloignaient immédiatement dès qu’ils apprenaient les objectifs de ce petit  rassemblement.

L’ambassade d’Iran qui vient d’encaisser un échec cuisant, comptait se cacher derrière des soit disantes associations culturelles et organiser une manifestation indépendante!

Mais le secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne a dénoncé hier, au cours d’un communiqué la vraie nature des organisateurs.

Le vendredi, 28 avril, le site officiel du pouvoir iranien (Baztab, dépendant du gardien de la Révolution Mohsen Rezaï), a annoncé que  " demain, les Iraniens patriotes se réuniront près de la Tour Eiffel". Cette manifestation à Trocadéro poursuit le site "est appelée par l’Association des Iraniens de France". Le site Baztab ajoutait : "de nombreux Iraniens à Paris ont appelé les amis et sympathisants de l’Iran, de sa culture et de sa civilisation à manifester leur solidarité nationale sur le Parvis des Droits de l’homme à la place de Trocadéro."

Finalement ses Iraniens "patriotes" n’étaient que composés de Djalali l’ambassadeur du régime à l’Unesco, Ayoubi l’attaché culturel du régime en France; et plusieurs autres mercenaires et tortionnaires du ministère des renseignements iraniens et des terroristes en puissance à Paris qui ont manifesté en présences de leurs familles.

L’un des organisateurs de cette mise en scène est Ali Rastbine, un agent connu du régime des mollahs à Paris qui sous la couverture d’associations culturelles poursuit les objectifs d’Ahmadinejad en France. L’agence officiel du régime, IRNA le présente comme un dirigeant d’une association iranienne et rapporte les déclaration de Rastbine: "A chaque fois que l’Iran est en danger l’ensemble des Iraniens résistent ensemble à l’ennemi". C’est la seule parole juste prononcée par ce dernier puisque cela fait un quart de siècle que le peuple iranien résiste au régime des mollahs et à ses agents officiels et officieux.

Hier, les Iraniens de France ont montré qu’ils rejettent dans leurs isolement, ceux qui sous de faux prétextes de vouloir s’opposer à la guerre, veulent sauver le régime des mollahs d’un renversements certains. La volonté de la nation iranienne est de renverser son ennemi, à savoir le régime des mollahs et d’instaurer une démocratie en Iran. Cet objectif ne peut se réaliser par une intervention militaire étrangère, mais par le peuple iranien et sa résistance organisée.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 avril 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe