lundi, novembre 28, 2022

Iran: Exécutions collectives

CNRI – Le régime des mollahs a pendu quatre prisonniers à la prison d’Evine de Téhéran, identifiés par les noms de Najomeldin, Mohammad, Behrouz et Reza, a rapporté le quotidien officiel Kayhan le 13 février.

Le 14 février, le régime a pendu trois prisonniers sans les identifier à Ahwaz, une ville du sud-ouest de l’Iran, selon l’agence de presse gouvernementale Fars.

Le régime médiéval des mollahs procède à des exécutions collectives pour créer un climat de terreur dans la société. Il cherche à faire face aux soulèvements populaires et aux manifestations. La Résistance iranienne appelle toutes les organisations internationales de défense des droits de l’homme en particulier le Rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme à condamner ce régime et à faire cesser les exécutions en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 février 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe