vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : exécution d'un jeune prisonnier en public

Iran : exécution d’un jeune prisonnier en public

Iran : exécution d'un jeune prisonnier en public

Le 11 août 2016, le régime inhumain des mollahs a pendu en public Hossein Abdollahi, 33 ans, sur l’un des principaux boulevards de la ville de Ravansar dans la province de Kermanshah. Il a été accusé d’avoir tué le chef du pouvoir judiciaire de Ravansar, l’un des principaux agents de la répression et le meurtrier des gens de cette région.

La veille, le régime des mollahs avait tenté d’amener les habitants dans la rue pour assister à l’exécution afin de créer une atmosphère de peur et de terreur. Mais la population de Ravansar a exprimé sa colère et sa haine envers le régime des mollahs et contre ses punitions inhumaines en refusant d’aller sur le site d’exécution.

La Résistance iranienne souligne que le recours à des exécutions de rue est le signe que le régime chancelants des mollahs craint sérieusement le soulèvement populaire en particulier dans les zones où les habitants souffrent doublement de l’oppression et de la répression, et invite la jeunesse iranienne à faire face à la répression politique et à être solidaire avec les familles des prisonniers et des victimes de ce régime.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 août 2016

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe