vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Exécution collective de huit détenus en prison, une autre en public

Iran : Exécution collective de huit détenus en prison, une autre en public

Iran : Exécution collective de huit détenus en prison, un autre en public

Le 22 avril, le régime cruel des mollahs a pendu un jeune homme de 21 ans en public. Il a également exécuté collectivement huit prisonniers dans la prison Gohardacht à Karaj. L’un des exécutés était Mohsen Babai, âgé de 29 ans avec un bachelor en comptabilité. Il était marié et très populaire parmi les autres prisonniers pour sa personnalité et son attitude humaine.

Les exécutés avaient été précédemment emmenés à la potence plusieurs fois. Des prisonniers politiques ont entamé une grève de la faim pour protester contre la frénésie des exécutions violentes en Iran.

Le 20 avril, un autre prisonnier a été pendu dans la prison de Borujerd après huit ans de détention. L’exécution de trois prisonniers dans les prisons de Shiraz et Tabriz le 18 avril, et l’exécution d’un autre détenu le 16 avril dans la prison centrale de Bandar-Abbas compètent le bilan macabre des crimes du régime ces derniers jours.

Le recours à la peine de mort, en particulier aux exécutions collectives, a lieu à la veille de l’élection en Iran afin d’intensifier climat de peur.

La Résistance iranienne appelle la population iranienne, en particulier les jeunes courageux, à protester contre ce châtiment cruel et à exprimer leur solidarité envers les familles des exécutés.

Toute relation de la communauté internationale avec le régime des mollahs doit être conditionné à l’amélioration de la situation des droits de l’homme, en particulier à l’arrêt des exécutions.

 

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne

Le 22 avril 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe