jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Des dizaines de prisonniers de Gohardacht dans un état critique...

Iran : Des dizaines de prisonniers de Gohardacht dans un état critique après la contamination de l’e

CPrison de Gohardacht - IranNRI – Des dizaines de prisonniers à la prison de Gohardacht dans la ville de Karadj, y compris des prisonniers politiques, ont été transférés à l'infirmerie de la prison après avoir contracté de graves maladies dues à la contamination de l'eau potable. 15 prisonniers politiques et de droit commun de la section 4, plus de 20 de la section 1, d’autres des salles 2, 5, 6 et de la section des femmes seraient dans un état critique. Les prisonniers politiques Afchine Baymani et deux autres, Reza Pourhassan et Akbar Chahbazi en font partie.

Cela fait un mois que l'eau potable de la prison de Gohardacht est contaminée par une fuite des eaux usées, ce qui a rendu un grand nombre de prisonniers malades. L'eau de la prison est tirée d'un puits, ce qui signifie que les détenus n'ont pas accès à l'eau propre de la ville. Beaucoup d'entre eux sont confrontés à des problèmes rénaux, digestifs, des diarrhées, des nausées, des malaises et des maux de tête.

La Résistance iranienne appelle le Haut Commissaire aux droits de l'homme, les rapporteurs des Nations unies, Amnesty International et d'autres organisations internationales des droits humains à condamner ces conditions inhumaines et appelle à une mesure d'urgence internationale pour sauver la vie des détenus, en particulier des prisonniers politiques.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 avril 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe