mercredi, février 1, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran: Davantage de restrictions imposées aux étudiants protestataires de l’université de Chiraz

Iran: Davantage de restrictions imposées aux étudiants protestataires de l’université de Chiraz

CNRI – Dans une démarche sans précédent, le régime des mollahs a condamné 10 étudiants de Chiraz (sud de l’Iran) à être exclus au total de 17 semestres d’études pour avoir participé aux récents mouvements de protestation dans leur université.

CNRI – Dans une démarche sans précédent, le régime des mollahs a condamné 10 étudiants de Chiraz (sud de l’Iran) à être exclus au total de 17 semestres d’études pour avoir participé aux récents mouvements de protestation dans leur université.

La date de la décision a été choisie par l’université de manière à ne laisser aux étudiants aucune chance de faire appel du jugement à cause des vacances de fin d’année (iranienne) du 21 mars. La plupart des étudiants visés résident loin de la ville et sont déjà partis en vacances.

Le nouveau jugement rendu par le conseil de discipline intervient à un moment où un total de 29 étudiants militants ont été soit arrêtés par les forces de sécurité de l’Etat, soit  convoqués par la justice. Les étudiants sont issus de diverses facultés et grandes écoles de Chiraz.

Craignant la montée des protestations des étudiants, des ouvriers et des femmes, le régime des mollahs a recours à davantage de répression. 

La résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations internationales de défense des droits de l’homme, en particulier des syndicats étudiants, à condamner ces mesures contre les étudiants iraniens et à défendre leurs droits.  

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
13 mars 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe