mardi, février 7, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Cinq prisonniers pendus à Zahedan, Bandar Abbas, Qom et Saveh

Iran : Cinq prisonniers pendus à Zahedan, Bandar Abbas, Qom et Saveh

Un activiste politique bientôt exécuté

CNRI – M. Adnan Hassanpour, un journaliste kurde iranien arrêté il y a quatre mois  avec un de ses collègues, M. Heywa Butimar, ont tous deux été condamnés à mort dans la ville de Marivan au nord-ouest de l’Iran, accusés d’être des "ennemis de Dieu". La sentence de M. Hassanpour a été confirmée par la Cour suprême du régime et il attend son exécution.

Par ailleurs, le régime a pendu un prisonnier nommé Nader Kalbali dans la cour de la prison dans la ville de Zahedan dans le sud-est, a annoncé le 11 novembre l’agence de presse officielle IRNA.

L’agence de presse officielle ISNA a rapporté le 11 novembre qu’un prisonnier identifié par ses seules initiales D.N. a été pendu dans la ville portuaire de Bandar Abbas, dans le sud.

Les bourreaux des mollahs ont pendu deux ressortissants Afghans identifiés par leurs initiales de A.T. et A.H. dans la ville centrale de Saveh, selon IRNA le 7 novembre.

Un jeune homme identifié uniquement par son prénom de Sabour a été pendu en public dans la ville sainte de Qom, selon le quotidien officiel Iran du 7 novembre.

La Résistance iranienne appelle à toutes les organisations internationales des droits de l’homme et la session actuelle de l’ONU l’Assemblée Générale à condamner les violations de droits de l’homme en Iran et à adopter des mesures contraignantes pour arrêter des exécutions arbitraires en Iran. Elle les appelle à prendre des mesures urgentes pour empêcher l’exécution de M. Hassanpour.

Secrétariat de Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 novembre 2007