vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRIIran : Cinq personnes fouettées à Kermanchah et un chrétien brûlé aux...

Iran : Cinq personnes fouettées à Kermanchah et un chrétien brûlé aux lèvres à Téhéran pour n’avoir pas jeûné

CNRI – Le 20 juillet, les bourreaux des mollahs ont donné 70 coups de fouet en public à cinq personnes dans quatre points de la ville de Kermanchah (ouest de l’Iran) pour n’avoir pas respecté le jeûne.

Ali Achraf Karami, vice-gouverneur de la province de Kermanchah, a déclaré que ces châtiments avaient été infligés à la jonction Nobahr, la place Azadi, la place Ferdoussi et la jonction Motahhari. (Agence Mehr des services de renseignement, le Vevak, 21 juillet)

Dans une autre mesure violente, le 14 juillet, des agents criminels ont écrasé une cigarette allumée sur les lèvres d’un chrétien sur l’avenue Majidieh à Téhéran et l’ont battu sauvagement parce qu’il fumait pendant le ramadan.

Du 11 au 13 juillet, cinq autres personnes ont été fouettées à Babolsar (nord) et Chiraz (sud). Trois ont ouvertement reçu des coups de fouet pour n’avoir pas observé le jeûne et deux étaient accusées de vol.

Le silence de la communauté mondiale, spécialement des pays occidentaux, vis-à-vis de ces châtiments barbares sous prétexte des négociations nucléaires a intensifié les violations systématiques et brutales des droits humains en Iran et finira par encourager le régime à poursuivre plus que jamais son projet nucléaire. Toute relation politique et économique avec la dictature en Iran doit être subordonnée à l’amélioration des droits humains, l’arrêt des exécutions arbitraires et la fin des châtiments barbares.  

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 juillet 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe