jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Arrestations et passage à tabac dans le sud de l'Iran

Iran : Arrestations et passage à tabac dans le sud de l’Iran

CNRI – Les heurts entre la population et les agents du ministère des renseignements (le Vevak) ainsi que des Unités Spéciales du Corps des Gardiens de la révolution (le CGR) dans les villes de la province de Bouchehr dans le sud de l’Iran, comme Chabankareh, Borazjan, Saad Abad et Pochtkouh sont entrés dans une nouvelle phase. Les agents en civil du VEVAK ont parcouru les rues à motos , tabassant et arrêtant les habitants.

Les agents répressifs des unités spéciales du CGR à moto, équipés de matraques et d’armes à feu ont attaqué la population dans les faubourgs des villes de la province de Bouchehr, blessant des personnes âgées.  

Dans la nuit de samedi à dimanche, le CGR a arrêté 15 personnes à Borazjan et 10 autres à Chabankareh dont 7 femmes et adolescentes. Un couvre-feu non déclaré a été instauré à Chabankareh.

Dimanche, Mme Maryam Radjavi,  Présidente élue de la Résistance iranienne, a salué dans un message la population de la province occidentale de Lorestan et de la province de Bouchehr pour ses manifestations contre le régime des mollahs.

 Elle a appellé les jeunes des autres villes en particulier de la province occidentale de Lorestan et de la province du sud de Bouchehr à soutenir leurs compatriotes.

Mme Radjavi a aussi appelé les organisations internationales des droits de l’homme  à condamner la répression barbare du peuple dans ces villes qui a fait des blessés et de nombreuses arrestations. Elle a appelé à l’adoption de mesures urgentes des l’organisation internationales pour libérer les détenus. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 avril 2008 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe