mercredi, novembre 30, 2022

Iran : 10 exécutions en une journée

89  exécutions pour les 27 premiers jours de l’année

CNRI – La machine à tuer des mollahs accélère la cadence et fait de plus en plus de victimes dans la population. Les tyrans au pouvoir en Iran ont exécuté le 27 janvier un groupe de sept prisonniers à la prison de Ghezel-Hessar à Karadj (banlieue de Téhéran) et trois détenus à la prison d’Oroumieh (nord-ouest de l’Iran) selon l’agence de presse du régime Irna datée du 27 janvier.

Ainsi, le nombre d’exécutions annoncées officiellement au mois de janvier atteint-il les 89. C’est un chiffre sans précédent par rapport aux années précédentes. L’exécution de prisonniers politiques sous des accusations de droit commun, est une méthode bien connue du régime des mollahs.

La dictature religieuse exécute ses victimes sous prétexte de trafic de drogue alors que ces temps-ci des informations sont publiées sur le trafic de drogue mené par les mollahs et les pasdarans dans divers pays du monde, créant un nouveau scandale pour les terroristes au pouvoir en Iran.

Le régime aux abois du guide suprême, dans la pente menant à son renversement, est incapable de contrer la vague de protestations et de haine générale à son encontre, surtout après la fin des subventions. Il  s’emploie donc à renforcer le climat de peur en attisant la répression et en multipliant les exécutions.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 janvier 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe