lundi, février 6, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireExplosion massive sur le site de missiles de Parchine du corps des...

Explosion massive sur le site de missiles de Parchine du corps des pasdarans

CNRI – Hier après-midi (mardi 13 novembre) une série d’explosions a secoué le site militaire de Parchine (où sont fabriqués des missiles, y compris des missiles de croisière, dans le sud de Téhéran, faisant de nombreux blessés.

Selon les informations reçues, les explosions ont commencé dans  le secteur des industries de missiles. Quand les éclats ont touchés d’autres sections, huit entrepôts situés les uns à côté des autres ont été engloutis par les flammes.

Le feu, qui a commencé à 14h00 et a été éteint à 20h00, était si vaste que les pompiers de sept casernes ont dû intervenir. Parmi les blessés se trouvent  Mostafa Nourizadeh, Alireza Verdi-Lou, Nasser Reza’i et Morteza Motahari.

Le régime des mollahs essaye par tous les moyens d’empêcher la diffusion des nouvelles de l’incident et a prétendu qu’il s’agissait d’un incendie normal. A cet effet, une note adressée au personnel et à d’autres organes concernés, stipule que puisque le secteur est de nature militaire, aucune information ne doit être diffusée. Le régime a aussi établi une cellule de crise pour traiter la situation.

Parchine, situé à 30 kilomètres au sud de Téhéran, est un site gigantesque qui s’étend sur 60 km2. Les centres et des industries de la défense situés à Parchine appartiennent au ministère de la Défense (l’organisation des Industries de la Défense, l’organisation des Industries Aéronautique de l’Iran et l’Institution pour la Recherche et la Formation des Industries de Défense.)

Ce site immense est organisé en 11 projets de production d’armes diverses et de munitions. Les projets 4 et 11 sont consacrés à la production de missiles de croisière, les projets 1, 2 et 8 à la production d’armes chimiques.

En plus des missiles de croisière, d’autres types de missiles, comme Oghab (l’Aigle), Nazéat, des missiles air-air et le carburant solide pour missiles sont produits dans le complexe de Parchine.

Des parties du site de Parchine sont consacrées à la recherche sur l’enrichissement d’uranium au laser.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 novembre 2007