vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 499.600 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 499.600 décès dus au coronavirus

· Alireza Zali, chef du Centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) à Téhéran : L'infection par le COVID-19 des enfants de moins de 10 ans a augmenté. 43 % des enfants hospitalisés ne présentaient aucune maladie sous-jacente. (Agence ISNA, 23 janvier 2022) · Le vice-ministre de la Santé du régime : La semaine dernière, le nombre de consultations externes pour le COVID-19 a augmenté de 5 000. Nous allons très probablement entrer dans le prochain pic de COVID-19. (Agence Mehr, 23 janvier 2022) · Un épidémiologiste : La tendance à l'infection par Omicron dans le pays augmente de façon exponentielle chaque jour. (Agence IRNA, 23 janvier 2022) · La faculté de médecine d’Ahwaz : Un tiers des hospitalisations liées au COVID-19 du Khouzistan se font dans les services de soins intensifs. Nous devons supposer que la situation du COVID-19 sera désormais au jaune. (Agence ISNA, 23 janvier 2022) · La faculté de médecine du Kurdistan : Une tempête d’Omicron de forte gravité est en route. Une épidémie plus large est en train de se propager. (Agence ISNA, 23 janvier 2022) L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 23 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 499.600.

· Alireza Zali, chef du Centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) à Téhéran : L’infection par le COVID-19 des enfants de moins de 10 ans a augmenté. 43 % des enfants hospitalisés ne présentaient aucune maladie sous-jacente. (Agence ISNA, 23 janvier 2022)

· Le vice-ministre de la Santé du régime : La semaine dernière, le nombre de consultations externes pour le COVID-19 a augmenté de 5 000. Nous allons très probablement entrer dans le prochain pic de COVID-19. (Agence Mehr, 23 janvier 2022)

· Un épidémiologiste : La tendance à l’infection par Omicron dans le pays augmente de façon exponentielle chaque jour. (Agence IRNA, 23 janvier 2022)

· La faculté de médecine d’Ahwaz : Un tiers des hospitalisations liées au COVID-19 du Khouzistan se font dans les services de soins intensifs. Nous devons supposer que la situation du COVID-19 sera désormais au jaune. (Agence ISNA, 23 janvier 2022)

· La faculté de médecine du Kurdistan : Une tempête d’Omicron de forte gravité est en route. Une épidémie plus large est en train de se propager. (Agence ISNA, 23 janvier 2022)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 23 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 499.600.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 116.685, Ispahan 34.655, Alborz 14.553, Sistan-Baloutchistan 13.780, Yazd 8288, Hormozgan 8275, Semnan 6590, Qazvine 5889 et Khorassan du sud 4441.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 23 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe