vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Exécution criminelle d’un prisonnier à Saqqez, arrêté à l’âge de...

Iran : Exécution criminelle d’un prisonnier à Saqqez, arrêté à l’âge de 17 ans

Appel à la communauté internationale à condamner fermement ce crime et à agir pour faire cesser les exécutions et faire libérer les prisonniers en Iran

A l’aube de ce 21 avril, les bourreaux du régime inhumain des mollahs ont exécuté Shayan Saïdpour qui avait à peine 17 ans au moment de son arrestation en 2015. Cette pendaison criminelle s’est déroulée à Saqqez, dans l’ouest de l’Iran. Lors de la mutinerie du 27 mars dernier à la prison de Saqqez, il avait réussi à s’échapper, mais avait été repris quelques jours plus tard et incarcéré à la prison de Sanandaj. Les détenus de Saqqez s’étaient mutinés contre le refus de les libérer pendant l’épidémie de coronavirus.

Madame Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, a vigoureusement condamné ce crime. Elle a appelé une fois de plus la communauté internationale, en particulier le Secrétaire général de l’ONU, la Haut-commissaire des droits de l’homme, le Conseil des droits de l’homme et les rapporteurs concernés de l’ONU à prendre des mesures urgentes pour faire cesser les exécutions et faire libérer les prisonniers. Elle leur demande aussi d’agir pour empêcher une énorme catastrophe humaine dans les prisons du régime en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 avril 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe