jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceDes sanctions croissantes contre le régime iranien sont les bienvenues, spécialement contre...

Des sanctions croissantes contre le régime iranien sont les bienvenues, spécialement contre sa Banque centrale

Appel à un embargo pétrolier
Les sanctions sont nécessaires, mais la solution ultime à la course aux armes nucléaires est le renversement du fascisme religieux au pouvoir en Iran

CNRI – La Résistance iranienne se réjouit de la signature de la loi  de sanctions croissantes contre le régime des mollahs, notamment contre la banque centrale, par le président des Etats-Unis et estime qu’il s’agit d’une étape nécessaire pour contrer les efforts du régime dans sa course aux armes nucléaires et ses violations flagrantes des droits humains en Iran. Avec un embargo pétrolier total contre le régime, il faut couper la source de financement la plus importante des mollahs pour leurs activités nucléaires, les armes de destruction massive, la répression, et le soutien au terrorisme.

Les sanctions contre ce régime sont nécessaires mais ne sont pas une réponse à la bombe atomique.  La seule manière d’assurer la paix et la sécurité internationales est le renversement de ce régime et l’instauration d’un Iran démocratique et non nucléaire.

Selon la loi signée dans la soirée du 31 décembre 2011, par le président des Etats-Unis, le gouvernement américain peut sanctionner des institutions financières étrangères qui traitent avec la banque centrale iranienne. Une partie significative des revenus pétroliers passe par la Banque centrale. La banque joue un rôle important pour faciliter l’accès des gardiens de la révolution (les pasdaran) aux devises étrangères. Le Conseil national de la Résistance iranienne avait révélé le role de la Banque centrale dans le contournement des sanctions internationales spécialement ces dernières années,  dans une conférence de presse à Bruxelles le 22 juillet 2010.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 31 décembre 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe