jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe Secrétaire général se félicite du protocole d’accord sur la délocalisation du...

Le Secrétaire général se félicite du protocole d’accord sur la délocalisation du camp d’Achraf

27 décembre 2011 – Secrétaire général – SG/SM/14038 – IK/643
 
Le Secrétaire général se félicite du protocole d’accord sur la délocalisation des résidents du camp du Nouvel Irak, et prévient qu’une solution forcée serait « inacceptable»

La déclaration suivante a été publiée le 26 décembre par le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon :

Le Secrétaire général se félicite de la signature le 25 décembre d’un protocole d’accord entre les Nations Unies et le gouvernement irakien pour le relogement volontaire des résidents du camp du Nouvel Irak (anciennement camp d’Achraf).

Il estime que l’accord jette les fondations d’une solution pacifique et durable à la situation, en respectant à la fois la souveraineté de l’Irak et ses obligations humanitaires internationales et en matière de droits humains. Le protocole d’entente est le résultat d’intenses négociations entre son Représentant spécial pour l’Irak, Martin Kobler, et des représentants du gouvernement irakien. Les résidents du camp ont également été consultés.

Le Secrétaire général se félicite de la décision du gouvernement irakien de prolonger le délai de fermeture du camp afin de fournir davantage de temps et d’espace pour le relogement volontaire et pacifique des habitants. Comme indiqué dans le protocole d’accord, le gouvernement irakien a la responsabilité claire et exclusive d’assurer la sûreté et la sécurité des résidents. En même temps, les résidents du camp du Nouvel Irak ont à se conformer aux lois irakiennes. Il appelle toutes les parties concernées à continuer à faire preuve de flexibilité et de bonne foi, et à aller vers la mise en œuvre rapide du plan de réinstallation. Le Secrétaire général rappelle à tous les intéressés que toute violence ou tentative de solution par la force serait inacceptable. Le Secrétaire général réitère également son appel aux Etats membres d’accepter les résidents qui sont admissibles à un retour volontaire ou à la réinstallation dès que possible.

Les Nations Unies ont été impliquées dans cette question d’un point de vue purement humanitaire et ont joué le rôle de facilitateur impartial. Sous la direction du Représentant spécial Martin Kobler, la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés demeurent engagés à continuer de soutenir une solution pacifique et durable à la situation des résidents du camp.

http://www.un.org/News/Press/docs//2011/sgsm14038.doc.htm

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe