dimanche, décembre 4, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsDes gardiens de prison iraniens font un raid et détruisent les biens...

Des gardiens de prison iraniens font un raid et détruisent les biens des prisonniers

Des gardiens de prison iraniens font un raid et détruisent les biens des prisonniers

CNRI – Les surveillants de la prison iranienne notoire de Gohardacht (Rajai Shahr) à Karaj, au nord-ouest de Téhéran, ont attaqué lundi 30 mai une cellule de prisonniers ordinaires, en harcelant les prisonniers et en endommageant leurs biens, selon les rapports émanant de la prison.

Des gardes armés ont attaqué le quartier numéro 4, en prétextant procéder à une inspection.

Les rapports indiquent que les réfrigérateurs des prisonniers ont été gravement endommagés. Les gardes ont été incapables de découvrir une quelconque activité inhabituelle dans leur inspection.

Dans les prisons du régime iranien, les inspections constituent toujours une excuse pour les autorités de la prison pour pouvoir harceler, intimider et battre les prisonniers politiques et les prisonniers ordinaires.

Le 14 mai, les gardiens de la prison, vêtus de noir, ont attaqué le quartier des prisonniers politiques kurdes de Gohardacht, en battant les détenus et les pillant de leurs biens personnels.

Environ 100 gardes représsifs en tenue anti-émeute complète et brandissant des matraques ont attaqué le quartier qui abrite les prisonniers politiques d’origine kurde.

Pendant le raid, qui a duré plus de deux heures, des objets personnels des prisonniers ont été fouillés et nombre d’entre eux ont été détruits. Des oreillers ont été déchirés avec des lames.

 

Lire aussi : 

Des gardes attaquent les prisonniers politiques kurdes en Iran

Iran – Deux frères kurdes emprisonnés, dont l’un est paraplégique, risquent d’être prochainement exécutés

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe