jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRIDepuis 4 semaines le gouvernement irakien bloque l’entrée de l’essence au camp...

Depuis 4 semaines le gouvernement irakien bloque l’entrée de l’essence au camp Liberty

Depuis 4 semaines le gouvernement irakien bloque l’entrée de l’essence au camp LibertyPour la quatrième semaine consécutive, les forces irakiennes empêchent l’entrée de l’essence au camp Liberty. Déjà durant les mois d’aout, septembre et octobre, elles en avaient bloqué l’entrée pendant plusieurs semaines.

 

L’essence achetée par les habitants est entièrement utilisée pour les services publics et le transport des malades et des blessés dans le camp. Les déplacements sur les voies caillouteuses et boueuses

du camp, surtout en hiver, sont extrêmement difficiles et pratiquement impossibles pour les malades. D’une part les agents irakiens empêchent la construction de routes ou de les goudronner

et d’autre part en bloquant l’entrée de l’essence, elles rendent inutilisable les véhicules dans le camp et persécutent davantage les malades et les blessés.

Depuis leur arrivée au camp Liberty, sur la base un accord tripartite avec le gouvernement irakien et la MANUI, les habitants ont fait entrer chaque semaine une quantité limitée d’essence pour ces véhicules. Cette essence a été achetée dès le départ par les habitants et livrée par des entreprises, mais depuis le mois dernier, les forces irakiennes font obstacle à son entrée sous des prétextes absurdes.

Cet acte de répression qui est une violation flagrante du protocole d’accord signé entre le gouvernement irakien et la MANUI, a été abordé à maintes reprises avec la MANUI, verbalement ou par écrit, sans qu’aucune action efficace n’ait été prise pour résoudre ce problème.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 1er janvier 2015

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe