jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsArrestations d’étudiants protestataires à travers l’Iran

Arrestations d’étudiants protestataires à travers l’Iran

CNRI – La manifestation à l’université de Yassoudj le 7 décembre a conduit à un affrontement avec les agents de sécurité et des services de renseignement universitaires (Harassat). Les étudiants scandaient : « Non au gouvernement imposé. Non à l’islam factice ». Dans la nuit du 5 décembre, le régime a incendié volontairement la cité universitaire des filles avant d’en accuser les étudiants. Du 5 au 7 décembre des dizaines d’étudiants ont été arrêtés sous des prétextes divers.

Dans la grande manifestation à l’université libre de Qazvine, il y a eu au moins cinq arrestations, dont trois filles.

A l’université libre de Najaf-Abad, c’est au cri de « Mort au dictateur » que les étudiants ont lancé leur manifestation. Ils ont aussitôt été agressés par les services de sécurité. Néanmoins ils ont recouvert les portes et les murs de graffitis, notamment « Je tuerai celui qui a tué mon frère » et « Avec l’aide de Dieu, la victoire est proche, à bas ce gouvernement trompeur ». La manifestation de l’université de Falavarjan, près d’Ispahan, a aussi débouché sur des affrontements, qui ont entrainé deux arrestations.

A Tabriz, les facultés de Sahand et de Payam-e-Nour ont arrêté les cours pour manifester. Le 6 décembre, les étudiants de Sahand ont perturbé une cérémonie officielle en sacndant « Les étudiants préfèrent la mort à l’humiliation » et en entonnant « Mon camarade de classe ». Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés.

A Kermanchah, les étudiants de la faculté Zari ont interrompu le discours de Safar Harrandi, un ténor criminel du régime, en criant « Mort au Dictateur ». Un groupe de la population locale s’est aussi recueilli sur la tombe de Kianouch Assa, pour saluer ce martyr du mouvement étudiant.

Dans plusieurs établissements universitaires d’Ispahan, de Chahr-e-Rey, Machad et Firouz-Kouh, Hamedan, Zahedan, Kerman et Chiraz, des rassemblements ont été organisés pour marquer la Journée des Etudiants. A Ispahan, des arrestations ont eu lieu. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 décembre 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe