mercredi, octobre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsAppel ˆ sauver deux membres de l'OMPI enlevŽs en Irak

Appel ˆ sauver deux membres de l’OMPI enlevŽs en Irak

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le régime des mollahs a ordonné à ses agents de transférer en Iran ces deux membres de l’OMPI via Al-Amarah

Le régime des mollahs a donné pour instruction à ses agents en Irak de transférer en Iran deux membres enlevés des Moudjahidine du peuple (OMPI) par les « frontières sûres » de Al-Amarah, dans le sud de l’Irak.

MM. Hossein Pouyan (réfugié politique d’Italie) et Mohammad-Ali Zahedi ont été enlevés jeudi 4 août à Bagdad par des agents de la Division spéciale de sécurité du ministère de l’intérieur irakien. Ces agents appartiennent aux forces de la 9e division Badr. 

Les ravisseurs ont utilisé deux voitures de police dans cette opération et ont d’abord emmené leurs victimes au ministère de l’Intérieur. Aucune nouvelle n’a filtré à leur sujet.

Ils sont tous deux des “personnes protégées” par la Quatrième Convention de Genève.

La Résistance iranienne tient le ministère irakien de l’intérieur et ses forces spéciales responsables de la sécurité et du bien-être des deux personnes enlevées et demande une action urgente de la Force multinationale pour les sauver.

La Résistance iranienne appelle le Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, la Commission des droits de l’homme, la sous-commission sur la Promotion et la Protection des droits de l’homme, les groupes de travail sur les disparitions involontaires et les détentions arbitraires, le Rapporteur spécial sur la Torture, le Haut Commissaire aux réfugiés et toutes les organisations des droits de l’Homme à condamner ces enlèvements, qui sont des violations flagrantes de plusieurs conventions internationales. Elle appelle à une action immédiate pour sauver les deux membres de l’OMPI.

Dans une lettre urgente aux ministres britanniques de la défense et des affaires étrangères, M. Mohammad Mohadessine, président de la commission des affaires étrangères du CNRI, a noté que l’armée britannique déployée dans les régions du sud, spécialement à Al-Amarah, et a appelé à une action immédiate des forces britanniques pour empêcher que ces deux membres de l’OMPI ne soient livrés à l’Iran par les frontières du sud. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 août 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe