mardi, janvier 31, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsAppel à condamner l'exécution d'un prisonnier politique kurde en Iran

Appel à condamner l’exécution d’un prisonnier politique kurde en Iran

Mise en garde contre les exécutions de prisonniers politiques

CNRI – La Résistance iranienne appelle la communauté internationale à condamner l'exécution de M. Fassih Yassamani, âgé de 28 ans, prisonnier politique kurde. Elle met en garde contre le nombre croissant d'exécutions et d'élimination des prisonniers politiques. Le silence et l'inaction de la communauté internationale face aux violations cruelles et systématiques des droits de l'homme en Iran ne fait qu'encourager le régime iranien à poursuivre ses meurtres et ses crimes.

A l'aube du mercredi 6 janvier, M. Yassamani a été pendu dans la prison de Khoy. Il était incarcéré depuis près de deux ans.

Le même jour, Zahra Jaffari, une détenue politique de la prison des femmes à Oroumieh (nord-ouest) est morte de façon mystérieuse. Elle avait déjà maintenue en cellule d’isolement pendant cinq mois sans être condamnée. Elle a été soudain transférée à la clinique de la prison, puis à l’extérieur de la prison où elle est décédée.

L’élimination mystérieuse des prisonniers politiques par des méthodes brutales, comme l’empoisonnement par absorption forcée ou par injection est une pratique courante dans les prisons barbares des mollahs. Akbar Mohammadi, Valiollah Feiz-Mahdavi, Amir Hossein Heshmat-Saran et Omidreza Sayyafipour figurent au nombre des prisonniers politiques assassinés par ces méthodes cruelles.

La  Résistance iranienne appelle les organisations internationales des droits de l’homme, notamment le Haut commissariat des droits de l’homme de l’ONU et le groupe de travail de l’ONU sur les détentions arbitraires, le rapporteur spécial de l’ONU sur la torture et d’autre traitements cruels, inhumains ou dégradants, à condamner le nombre croissant  de meurtres de prisonniers politiques en Iran. Elle appelle aussi à la mise en place immédiate de mesures contraignantes pour faire cesser la tuerie des prisonniers politiques et obtenir leur libération.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 janvier 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe