vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsAffrontements en divers points de Téhéran

Affrontements en divers points de Téhéran

archiveFête du Feu en Iran

CNRI – Dans le parc Pardissa de la capitale iranienne, sur l’autoroute Hemat, des centaines de personnes scandaient : « je tuerai, je tuerai, celui qui a tué mon frère ».  Des jeunes ont brûlé des photos de Khamenei et de Khomeiny sur lesquelles étaient écrites « A bas le principe du guide suprême ». Sur le boulevard Abouzar, des jeunes ont lancé de gros pétards contre un véhicule des forces de sécurité.

Dans la rue Jeyhoun, une foule importante criait « A bas le dictateur ». Sur le trajet des rues Karoun,  Azerbaïdjan et Satarkhan vers la rue Behboudi, des jeunes ont attaqué à coups de produits inflammables et de pétards un groupe de miliciens à moto qui fonçaient vers eux pour les disperser.

Dans le quartier de Salsalbil, des affrontements ont éclaté avec les agents de sécurité qui ont tiré des gaz lacrymogènes sur la population. A Mehrabad et au croisement Sabalan, les jeunes ont affronté des miliciens du Bassidj qui les avaient provoqués et les ont obligés à battre en retraite.

Depuis le début de soirée, les agents postés sur Falakeh-Dovom de Tehranpars et la place Mohseni confisquent les clés de contacts des motos pour les empêcher de circuler.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 mars 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe