lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsFête du feu en Iran aux cris de « Mort à Khamenei...

Fête du feu en Iran aux cris de « Mort à Khamenei » et avec la destruction de ses affiches

Fête du Feu en Iran

Dans la capitale iranienne, à Ekbatan, au milieu des explosions de pétards, s’élèvent les cris de « Mort  à Khamenei » lancés par la jeunesse. A Téhran-Pars, des jeunes intrépides ont détruit un immense poster de Khamenei.

Dans le sud de la capitale, à Khazaneh, Javadieh, Naziabad, la jeunesse a allumé des feux de joie en criant sa haine du régime. A Varamine et Saadat-Abad, les slogans hostiles au pouvoir ponctuent les explosions de pétards et de grenades sonores.

Des hélicoptères des forces de sécurité survolent les zones  d’attroupements pour faire peur à la population.

Des postes de contrôle installés depuis la nuit dernière, notamment à Afsarieh, Tehran-Pars, Ressalat et sur la place Imam Hussein, arrêtent de nombreux véhicules.  Depuis ce matin les forces de sécurités ont brisé les vitres d’une multitude de voitures.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 mars 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe