jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceVidéo - Les sympathisants de la Résistance iranienne exhortent la conférence de...

Vidéo – Les sympathisants de la Résistance iranienne exhortent la conférence de Munich à expulser Zarif

Les sympathisants de la Résistance iranienne exhortent la conférence de Munich à expulser Zarif

Les opposants au régime iranien en Allemagne ont protesté dimanche contre la présence du ministre des Affaires étrangères du régime des mollahs, Mohammad Javad Zarif, à la Conférence de Munich sur la sécurité.

Des partisans de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), rassemblés devant le sommet sur la sécurité mondiale, ont tenu des banderoles indiquant que le régime iranien était le principal soutien du terrorisme et la cause de l’instabilité au Moyen Orient.

Les manifestants ont scandé : « Zarif est un terroriste, il doit être expulsé » et « Non à la politique de complaisance, oui à la résistance ».

En 2018, au moins six diplomates iraniens, dont un ambassadeur en poste, ont été arrêtés ou expulsés d’Europe pour plusieurs complots terroristes ciblant principalement l’OMPI. En juin, un diplomate iranien a été arrêté en Allemagne pour avoir personnellement remis un engin explosif puissant à deux terroristes iraniens qui visaient l’OMPI lors du rassemblement annuel « Pour un Iran libre » organisé à Paris, à laquelle assistaient Maryam Radjavi, leader de l’opposition, et d’éminents personalités internationales.

MEK supporters march on the streets of Munich to denounce Javad Zarif's presence at #MSC2019

Le diplomate terroriste Assadollah Assadi se trouve actuellement dans une cellule de prison en Belgique en attente de son jugement pour complot terroriste.

Les manifestants à Munich ont appelé les États membres de l’Union européenne à fermer les ambassades du régime iranien et à expulser les agents du ministère du Renseignement et de la Force (terroriste) Qods. Ils ont exhorté l’UE et les États-Unis à inclure l’intégralité du VEVAK et des gardiens de la révolution sur leur liste de terroristes.

Les manifestants ont souligné que Zarif était l’un des principaux responsables des crimes et des actes de terreur commis par le régime. Membre du Conseil suprême de sécurité nationale, la plus haute autorité du régime responsable des activités terroristes en dehors de l’Iran, Zarif est impliqué dans le terrorisme d’Etat.

S’adressant au Parlement du régime en novembre dernier, Zarif a déclaré que le gouvernement d’Hassan Rouhani et lui-même prenaient leurs ordres directement du guide suprême des mollahs Ali Khamenei.

Le 13 janvier 2014, Zarif a déposé une gerbe sur la tombe du commandant militaire du Hezbollah, le terroriste Imad Mughniyeh, lors de sa visite à Beyrouth.

Les partisans de l’OMPI ont demandé à la Conférence de Munich sur la sécurité de tenir le régime responsable de ses actes terroristes. Ils ont appelé la communauté internationale à reconnaître le droit du peuple iranien à résister au régime des mollahs et à renverser les dictateurs iraniens.

Les manifestants avaient des pancartes sur lesquels étaient écrit: « Démocratie, liberté avec Maryam Radjavi ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe