vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyUne résolution du PE pour la protection des opposants iraniens en Irak

Une résolution du PE pour la protection des opposants iraniens en Irak

CNRI – Dans une résolution adoptée en séance plénière à Strasbourg, le Parlement européen a appelé à une plus grande protection des opposants iraniens au camp Liberty en Irak. Ce camp a été visé par quatre attaques à la roquette des agents du régime iranien au sein du pouvoir irakien.

Le texte de la résolution, postée le 26 février sur le site du Parlement européen, déclare:

« Considérant le communiqué du porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les Droits de l’homme en date du 28 décembre 2013, considérant le rapport sur l’Irak du président du Conseil de Sécurité des Nations Unies en date du 10 janvier 2014, considérant la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 (…) le Parlement européen condamne vigoureusement l’attaque à la roquette sur le camp Liberty le 26 décembre 2013, qui a fait plusieurs morts et blessés parmi les habitants, et exige que la lumière soit faite sur les circonstances de ce crime.

« Il appelle les autorités irakiennes à accroître les mesures de sécurité pour la protection des habitants contre d’autres violences et à traduire en justice les auteurs de cette attaque.

« Le Parlement européen appelle les parties concernées à faciliter l’action du Haut-Commissariat pour les réfugiés des Nations-Unies, afin de permettre le transfert des habitants du camp Liberty vers un lieu sûr à l’extérieur de l’Irak le plus rapidement possible».

Lors du débat pour l’adoption de cette résolution, les eurodéputés ont condamné le « crime contre l’humanité » à Achraf et l’inhumation secrète des corps des 52 victimes de ce massacre commis le 1er septembre dernier dans ce camp, exigeant une enquête internationale et des poursuites contre les auteurs de ce crime.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe