jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUne majorité de sénateurs italiens adhèrent à la troisième voie de Maryam...

Une majorité de sénateurs italiens adhèrent à la troisième voie de Maryam Radjavi

Le Sénateur Fluttero remettant le recueil de signatures de la majorité de sénateurs italiensCNRI – A son arrivée au sénat italien, Maryam Radjavi a été reçue par une délégation de parlementaires et de personnalités. Une foule joyeuse d’Iraniens qui se tenait devant le bâtiment a réservé un accueil chaleureux et enthousiaste à la présidente élue de la Résistance iranienne, aux cris de « Benvenuta Maryam ».

 

Le Sénateur Fluttero remettant le recueil de signatures de la majorité de sénateurs italiensCNRI – A son arrivée au sénat italien, Maryam Radjavi a été reçue par une délégation de parlementaires et de personnalités. Une foule joyeuse d’Iraniens qui se tenait devant le bâtiment a réservé un accueil chaleureux et enthousiaste à la présidente élue de la Résistance iranienne, aux cris de « Benvenuta Maryam ».

Outre des parlementaires des deux Chambres, la conférence qui s’est déroulée dans la Salle de Presse du Sénat, rassemblait de nombreuses personnalités politiques, juridiques et sociales. On remarquait notamment Lord Slynn, ancien juge de la Cour européenne de justice.

La réunion s’est déroulée sous la présidence du sénateur Andrea Fluttero, secrétaire de la commission de l’environnement. « Nous sommes réunis aujourd’hui ici pour rendre publique une déclaration signée par la majorité des sénateurs italiens en soutien à la Troisième Voie de Mme Maryam Radjavi pour un changement démocratique en Iran », a-t-il annoncé. « Je remercie tous les sénateurs issus des divers courants politiques qui ont adhéré à cette déclaration ».

Le sénateur Fluttero a ensuite brossé un tableau de la résistance iranienne et de son programme pour l’Iran de demain. « Ce conseil, a-t-il noté, est une large coalition d’organisations, de groupes et de personnalités qui a été fondée en 1981 à Téhéran à l’initiative de M. Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne. Il possède un parlement en exil comprenant les représentants des diverses minorités ethniques et religieuses et de 52 % de femmes. »

Il a ensuite abordé l’élection de Mme Radjavi à la présidence de la République pour la période de transition et les programmes démocratiques du CNRI pour l’instauration de la liberté et de la démocratie en Iran. Avant l’intervention de Mme Radjavi, Andrea Fluttero lui a remis solennellement le recueil de signatures de la majorité des sénateurs.

Maryam radjavi remettant le recueil de 20.000 martyrs de la résistance iranienne« Ce recueil représente le soutien des élus et des représentants du peuple italien à la résistance à la dictature religieuse, a répondu Mme Radjavi, et particulièrement le soutien aux Moudjahidines de la Cité d’Achraf, dans les conditions critiques qu’ils connaissent actuellement. Il est donc d’une très grande valeur et je vous adresse mes remerciements, à vous, aux sénateurs et aux députés. »

« J’espère que le gouvernement italien entendra la voix du parlement de ce pays et qu’en retirant l’OMPI de la liste noire de l’UE, il se placera aux côtés du peuple iranien et de sa lutte pour la liberté », a-t-elle ajouté.

A son tour, elle a offert un recueil de 20.000 des 120.000 martyrs de la Résistance exécutés par la dictature religieuse, au sénateur Fluttero et à la majorité des sénateurs italiens.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe