lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUne centaine de personnalités irakiennes demande d'intervention des États-Unis pour le camp...

Une centaine de personnalités irakiennes demande d’intervention des États-Unis pour le camp d’Achraf

Des véhicules militaire irakiens poursuivant des résidents d'Achraf pour les tuerCNRI – Une centaine de personnalités irakiennes, y compris des chefs de tribu, des professeurs d'université et des responsables de partis politiques, ont écrit une lettre urgente à Christopher Hill, l'ambassadeur américain en Irak, afin de l’appeler à «intervenir immédiatement pour faire cesser les crimes horribles commis à Achraf », qui abrite 3400 membres du groupe de l'opposition iranienne des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI).

« Les scènes regrettable de meurtres et de harcèlement des résidents d'Achraf par les forces de police, qui se passent parallèlement aux scènes de répression du peuple iranien, à l'intérieur de son pays, ont choqué la population irakienne », dit la lettre.

« Il est désormais clair que tous ceux qui n’ont montré aucune pitié pour les Irakiens en exportant le terrorisme et des explosifs dans leur pays traitent actuellement avec violence leur propre peuple en Iran et exercent aussi ces pressions pour réprimer les opposants à Achraf.

« Ces derniers jours, conformément avec les ordres des autorités, l'armée et les forces de police irakiennes ont laissé une tache sombre et commis un crime contre l'humanité, qui couvre de honte chaque citoyen irakien.

« Le siège injuste et la répression d’Achraf étaient depuis le début des demandes du régime iranien. Ce régime a exercé des pressions sur le gouvernement irakien pour qu’il exécute ses demandes. Cette répression est un prélude à la future répression de la population iranienne et n'a pas d'autre but que de faire taire toutes les voix de l'opposition et de la dissidence. Toutefois, cette tâche a été malheureusement menée au nom de notre pays et de notre gouvernement.

« Il ne fait aucun doute que la pression et la contrainte contre Achraf sont opposées au droit international humanitaire et aux conventions et violent les coutumes et l'éthique de l'islam tout en discréditant l'image de l'Irak sur la scène internationale.

« Selon les déclarations officielles du gouvernement américain, les États-Unis ont transféré le dossier (d'Achraf), conformément au droit international au gouvernement irakien en ayant reconnu avoir reçu des garanties claires. Les États-Unis eux-mêmes ont assumé un rôle de surveillance pour garantir le respect de ces assurances.

« Toutefois, comme les crimes commis ces derniers jours ont démontré que ces engagements ont non seulement été violés, mais à la place une catastrophe humanitaire a eu lieu contre les résidents d'Achraf.

« Il est clair que le régime iranien se venge sur les résidents d'Achraf du soulèvement du peuple iranien dans ses propres frontières. Nous vous demandons, en tant que représentant du gouvernement des États-Unis, d’intervenir immédiatement pour mettre fin aux crimes horribles commis à Achraf, de retirer les responsables de l'assassinat des résidents d’Achraf et d’assumer la responsabilité de cette affaire. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe