mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesUne autre femme baha'i arrêtée en Iran, son entreprise fermée

Une autre femme baha’i arrêtée en Iran, son entreprise fermée

Une autre femme baha'i arrêtée en Iran, son entreprise fermée

CNRI – Une femme baha’i a été arrêtée en Iran après un mois de harcèlement, d’intimidation et la fermeture de son entreprise. Mme Sara Akhlaghi est une Baha’i résidant à Chiraz, au sud de l’Iran. Elle a été convoquée à la cour du régime le 16 juin 2016 pour signer des papiers afin d’avoir sa maison déverrouillée, selon un rapport publié mardi par le site Web de la Commission des femmes du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).

Mme Akhlaghi a fait la publicité de ses robes de mariée sur Instagram.

Cependant, les agents de sécurité d’Internet ont piraté et bloqué son compte pour « diffusion de photographies indécentes, incitant et encourageant les autres à enfreindre la décence publique. »

Dans l’étape suivante, sa maison a été scellée sans préavis. Ils ont affiché une bannière sur la porte, qui disait : « Cette entreprise a été scellée en raison de la diffusion de photographies indécentes et n’a pas le droit de faire des affaires. »

Ensuite, le 16 juin, Mme Akhlaghi a été convoquée au tribunal visiblement pour parvenir à un accord pour débloquer son entreprise, mais elle a été arrêtée sur place. Il n’y a pas d’information disponible sur ses allées et venues, ajoute le rapport.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe