dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyUne audition au Congrès américain plaide pour la sécurité des habitants du...

Une audition au Congrès américain plaide pour la sécurité des habitants du camp Liberty

CNRI – Lors d’une audition de la commission des Affaires étrangères à la Chambre des Représentants américaine le 17 avril, des membres éminents du Congrès ont fait connaitre leur préoccupation sur la sécurité des habitants du camp Liberty en Irak au Secrétaire d’Etat John Kerry.

Ne cachant pas son inquiétude, Ileana Ros-Lehtinen a remarqué que «les doubles murs en T qui protégeaient le camp ont été enlevés et maintenant les résidents sont vulnérables face à une attaque comme ils l’ont été le 9 février lorsque huit personnes ont été tuées. » Elle a demandé au Secrétaire John Kerry si « les Etats-Unis vont demander au gouvernement irakien de protéger comme il faut le camp Liberty ? »

 «J’ai rencontré le Premier ministre Maliki il y a quelques jours, a répondu John Kerry, et cette préoccupation sur ce qui se passe au camp Liberty était très présente dans notre esprit en termes de sécurité, nous travaillons avec eux maintenant à propos des entretiens » [pour le statut de réfugié].

Le représentant de Californie Brad Sherman a demandé à ajouter sa voix soit à celle d’Ileana Ros-Lehtinen « quand il s’agit des habitants de l’Ompi au camp Liberty et de l’importance de nous voir utiliser nos efforts pour nous assurer que l’Irak respecte le droit international et restaure les barrières de protection qui étaient en place. »

Le représentant Dana Rohrabacher a voulu savoir si « nous allons tenir le gouvernement Maliki pour responsable de leur sécurité, s’il y a une autre attaque et plusieurs d’entre eux sont assassinés ? » Il a également demandé si les Etats-Unis vont rejeter la demande d’aide faite par « un régime qui assassine des réfugiés innocents que nous avons mis dans un camp ? Allons-nous faire pression sur le régime Maliki à ce propos ? »

« J’ai soulevé cette question directement avec le Premier ministre quand j’y suis allé il y a quelques semaines, a expliqué John Kerry. Nous sommes profondément engagés dans ce domaine. »

Le secrétaire d’Etat américain a ajouté : «La possibilité d’une autre attaque me préoccupe beaucoup. Nous nous efforçons de trouver un endroit pour réinstaller tout le monde. La réponse est oui, nous recherchons des responsables, et nous y travaillons très dur. Je crois que c’est le gouvernement iranien qui doit être tenu pour responsable. Nous avons besoin que le gouvernement irakien assure la sécurité. »

En réponse aux préoccupations soulevées par le représentant Randy Weber, John Kerry a soutenu être très préoccupé par la « sécurité » et « c’est pourquoi j’ai abordé la question avec le Premier ministre Maliki. Je suis inquiet au sujet de la situation sécuritaire ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe