vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn homme arrêté pour avoir exporté des pièces détachées d'avions de combat...

Un homme arrêté pour avoir exporté des pièces détachées d’avions de combat parvenues en Iran

CNRI – Un Américain a été arrêté jeudi pour avoir illégalement exporté des armes à une société en Malaisie, y compris des pièces détachées d’avions de combat polyvalents qui arrivaient en Iran, ont déclaré des autorités fédérales.

Associated Press : un Américain a été arrêté jeudi pour avoir illégalement exporté des armes à une société en Malaisie, y compris les pièces détachées d’avion de combat polyvalents qui finissaient en Iran, ont annoncé les autorités fédérales.

Jilani Humayun, 59 ans, a été arrêté chez lui sur onze accusations de violation de la loi de Contrôle d’Exportation d’Armes, une conspiration pour fraude de courrier et une autre conspiration pour blanchiment d’argent. Collectivement, les charges impliquent une total de 150 ans de prison.

Dans des papiers classés à la Cour fédérale américaine de Manhattan, les autorités fédérales ont dit que Humayun a formé une société, Vash International Inc., en janvier 2004 pour exporter des équipements de défense incluant des réservoirs, des engins téléguidés et des lanceurs de fusée.

Ils ont dit qu’à 11 différentes occasions entre janvier 2004 et mai 2006, Humayun a utilisé Vash pour exporter à une société non identifiée en Malaisieet des pièces détacheés d’avions de combat polyvalents  F-5  et F-14 et d’Hélicoptère Chinook.

Dans un communiqué, les accusateurs ont dit qu’Humayun reconnu devant les agents fédéraux qu’il ne savait pas qui "les utilisateurs finaux" pour les articles qui ont été expédiés. Ils ont dit qu’il a aussi admis avoir sous-évalué les expéditions sur ses registres d’exportation pour que la société éviter de payer des droits de douane malais.

"Les détails du délit dont Jilani Humayun est accusé sont particulièrement troublants, il aurait sciemment expédiée une technologie aussi dangereuses que des pièces détachées  de F-5 et de F-14 en Malaisie sans un respect pour la destination finale", a dit Garcia.

Charles W. Beardall, directeur du service d’enquete criminelle au département de la Défense américain, a estimé que l’exportation illégale de technologie militaire et d’armes américaines est "une des menaces les plus significatives et croissante à notre sécurité nationale."

Humayun devait comparaitre devant la cour fédérale jeudi. On ne savait pas encore qui le représenterait. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe