vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn groupe de l’opposition iranienne est retiré de la liste noire

Un groupe de l’opposition iranienne est retiré de la liste noire

Press Agency (PA), 30 novembre – Le gouvernement anglais a été condamné à retirer le nom du principal mouvement d’opposition iranien de la liste des organisations illégales et terroristes.

La commission d’appel des organisations proscrites (POAC), dans le centre de Londres, a rendu un jugement selon lequel, compte tenu des preuves, la décision de ne pas retirer les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) de la liste noire des organisations proscrites sous la loi Terroriste 2000 était « perverse ».

Press Agency (PA), 30 novembre – Le gouvernement anglais a été condamné à retirer le nom du principal mouvement d’opposition iranien de la liste des organisations illégales et terroristes.

La commission d’appel des organisations proscrites (POAC), dans le centre de Londres, a rendu un jugement selon lequel, compte tenu des preuves, la décision de ne pas retirer les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) de la liste noire des organisations proscrites sous la loi Terroriste 2000 était « perverse ».

« Nous reconnaissons que conclure à la perversité est hors du commun », a déclaré la POAC.

« Nous croyons néanmoins, que cette commission est dans la position (sans doute inhabituelle) de disposer de tous les documents concernant cette décision. »

L’appel contre la décision du ministre de l’intérieur de proscrire l’OMPI comme une organisation terroriste est le fait de 35 députés et Lords de tous les partis, dont Lord Waddington, ancien ministre de l’Intérieur, l’ancien avocat général  Lord Archer of Sandwell, et l’ancien juriste de la Chambre des Lords, Lord Slynn of Hadley.

Il a été demandé au ministre de l’Intérieur de présenter un ordre préliminaire au parlement pour retirer l’OMPI de la liste.

Les avocats du ministre de l’Intérieur ont annoncé qu’ils allaient interjeter appel de la décision.

Environ 200 manifestants ont accueilli sous des acclamations, des confettis multicolores, des coups de klaxons et des friandises, Lord Corbett, président du Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran, quand il a annoncé la nouvelle sur les marches de la POAC.

« C’est un jour historique sur la voie de la liberté et de la démocratie du peuple iranien », a-t-il dit à la foule radieuse.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe