jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn général américain déclare que l'Iran envoie des armes en Afghanistan

Un général américain déclare que l’Iran envoie des armes en Afghanistan

By Robert  Burns

Associated Press (extraits) — Les forces américaines ont récemment intercepté des armes de fabrication iranienne destinées aux Talibans en Afghanistan, a déclaré le général en chef du Pentagone mardi, laissant entendre une implication plus étendue de l’Iran dans la guerre dans la région.

 

Il semble que ce soit le premier cas rendu public d’armes iraniennes entrant en Afghanistan, bien que l’on ne sache pas clairement si les armes venaient directement d’Iran ou ont été amenées par un intermédiaire.

Le général Peter Pace, chef de l’état-major interarmes, a dit que contrairement à l’Irak, où les autorités américaine sont certaines que les armes fournies aux insurgées viennent de la Force secrète Qods iranienne, la relation avec l’Iran est floue en Afghanistan

« On ne sait pas quelle entité iranienne est responsable en Afghanistan, mais nous avons intercepté des armes en Afghanistan destinées aux Taliban qui étaient de fabrication iranienne », a dit le général Pace à un groupe de journalists lors d’un petit-déjeuner.

Selon lui, les armes, notamment des mortiers et des pains de plastique C-4, ont été interceptées dans la province de Kandahar dans le sud de l’Afghanistan le mois dernier. Il n’a pas donné la quantité de matériel intercepté ni dit s’il s’agissait de la première fois que les troupes américaines trouvaient des armes fabriquées en Iran dans ce pays (…)

Ces dernières années, l’Iran a contribué à de nombreux travaux d’amélioration dans l’ouest de l’Afghanistan, comme des  routes, des écoles et des cliniques. Mais Michael Rubin, spécialiste de l’Iran à l’American Enterprise Institute, voit des raisons de s’inquiéter dans les efforts de l’Iran pour augmenter son influence en Afghanistan.

« Les dirigeants iraniens entretiennent souvent des relations pragmatiques pour étendre leur influence à nos dépens”, a-t-il déclaré mardi. « De nombreux témoignages sur l’aide iranienne en Afghanistan sont davantage basés sur des désirs plutôt que des réalités. »

Dans une réaction aux déclarations du général Pace, le Conseil national de la résistance iranienne, qui est basé à Paris et forme une coalition de groupes iraniens de l’opposition,  a affirmé que la Force Qods était active en Afghanistan depuis plusieurs années.

Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du groupe iranien, a déclaré : « L’exportation de l’intégrisme et du terrorisme dans les pays voisins et musulmans est un des piliers de la politique étrangère du régime des mollahs — ce contre quoi la résistance iranienne a mis en garde ces vingt dernières années. » (…)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe