vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn diplomate du régime iranien arrêté en mars - Sources

Un diplomate du régime iranien arrêté en mars – Sources

CNRI – Le régime iranien a arrêté un de ses propres diplomates en poste à Téhéran en mars, probablement dans le cadre de mesures de répression anticipées avant l’élection présidentielle de juin, ont déclaré des sources à Reuters, le 30 avril.

Bagher Assadi, qui a précédemment été diplomate de haut rang au sein de la  mission iranienne de l’ONU à New York et qui a, plus récemment, été directeur au secrétariat du prétendu groupe des pays en voie de développement à Istanbul, le D8, a été arrêté mi-mars dans la capitale iranienne selon des sources qui ont requis l’anonymat.

« Nous ne savons pas pourquoi l’Ambassadeur Assadi a été arrêté », a déclaré une source, ajoutant que cela pouvait faire partie d’une vague de répression pré-électorale.

 

On ignore où se tenait Assadi, les sources ont indiqué à Reuters.

Reuters n’a pas pu vérifier de manière indépendante tous les aspects de la question – de l’arrestation du diplomate de 61 ans – sur les raisons de son arrestation ou même s’il avait été détenu.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe