dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn député irakien accuse Maliki et le régime iranien des attentats à...

Un député irakien accuse Maliki et le régime iranien des attentats à Bagdad

CNRI – Un député irakien de premier plan a accusé le Premier ministre Nouri Maliki et le ministère du Renseignement du régime iranien d’avoir mené une série d’attentats et de fusillades ayant ensanglanté Bagdad récemment, faisant au moins 76 morts et des centaines de blessés.

Ahmad Alvani, président de la commission de l’Economie du parlement irakien, a déclaré que les attentats visaient à détourner l’attention des massacres de manifestants anti-gouvernementaux dans les villes d’al-Houweijah et Baquba.

Il a déclaré à la chaine TV Al-Sumaria le 20 mai : «Ces crimes sont menées dans le cadre d’une politique soigneusement programmée.

«Le Parti Dawa et son chef Maliki en sont même arrivé à tuer des chiites dans ces attentats et à intensifier le sectarisme en utilisant les services de renseignement du régime iranien pour les dissimuler. »

 

Mais les chiites irakiens ont été suffisamment intelligents pour ne pas se laisser berner par les stratagèmes de Maliki, et seule sa destitution pourrait maintenant résoudre la crise politique et sécuritaire.

Une vague d’attentats à la voiture piégée et des fusillades ont frappé les villes d’Irak les 19 et 20 mai, tuant au moins 76 personnes et faisant plus de 250 blessés, ont affirmé les responsables médicaux et de la sécurité. Certaines dépêches d’agences de presse ont porté le nombre de morts à 86 ou plus.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe