vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsUn député des mollahs : le conflit Ahmadinejad-Khamenei, coûteux et douloureux

Un député des mollahs : le conflit Ahmadinejad-Khamenei, coûteux et douloureux

CNRI – Le 2 mai, le site internet sous contrôle gouvernemental Alef a signalé que la crise au sommet du régime clérical, ainsi que l’absence et le retour sur la scène d’Ahmadinejad constituaient un événement coûteux et douloureux pour le régime et a accusé la faction d’Ahmadinejad de corruption économique et de déviations idéologiques.

Dans un article intitulé « Retour du Président après 13 jours », le site internet Alef, appartenant à Ahmad Tavakkoli, membre du parlement du régime, écrit que « La veille, après 13 jours douteuses, le Président est revenu à son cabinet. Ce qui s’est passé a été une leçon historique et a révélé une autre facette du courant contestataire qui est accusé de corruption économique, de déviation idéologique et de prise de pouvoir, qui a tenté et essaie encore et toujours de se démarquer des principes et des valeurs du régime dans l’intention – comme il le pense à tort – d’ajouter des variantes à son panier électoraliste.

Ce média contrôlé par le régime a ajouté : « Le Président est revenu, bien qu’il aurait mieux valu que cela se fût produit il y a deux semaines et, au fond que cela n’eût pas donné d’arguments aux opposants du régime. Ces jours n’ont pas été sans coût pour le régime et pour le peuple. À l’avenir, plus de considération de la part des fonctionnaires et plus de fermeté peuvent empêcher de tels événements douloureux. Ces derniers jours, certains des proches collaborateurs du Président ont vainement tenté de déformer les faits et de cacher la vérité pour manipuler toute cette histoire. A cet égard, il semble que le silence continue d’être la meilleure option pour sortir de cet embarras ».

le site internet de Tavakkoli a ajouté : « Durant ces jours, on n’a pas arrêté d’entendre des articles d’informations néfastes qui ont brisé le cœur de tous ceux qui avaient foi dans le régime et la révolution. Ces articles d’informations resteront dans nos poitrines/cœurs, bien qu’ils ne seront pas oubliés, et peut-être sera-t-il nécessaire de les réexaminer dans un proche avenir ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe