samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésUn commandement conjoint au golf Persique face aux menaces du régime iranien...

Un commandement conjoint au golf Persique face aux menaces du régime iranien et le Daech

pays arabLes Etats membres du Conseil de Coopération du Golf (CCG) ont créé un commandement militaire conjoint, basé en Arabie saoudite, pour faire face aux menaces du régime iranien et des groupes extrémistes, a annoncé le ministre des Affaires étrangères du Bahreïn.

Cheikh Khalid al-Khalifa a déclaré au journal Financial Times que les forces placées sous l’autorité de ce commandement conjoint commenceront leurs opérations militaires après le prochain sommet du CCG qui aura lieu ce mois-ci au Qatar.

Ce nouveau commandement conjoint travaillera en coordination avec le commandement navale du CCG basé à Bahreïn et le commandement aérien du CCG, basé en Arabie Saoudite, a-t-il précisé.

Cheikh Khalid – qui est un membre de la famille royale au Bahreïn – a ajouté : « Regardez le morcèlement de l’Irak et la situation abominable en Syrie… Si l’Afghanistan était une école primaire pour les terroristes, maintenant la Syrie et l’Irak sont devenus des universités pour eux. Les groupes terroristes qui sévissent dans la région constituent une sérieuse menace, d’autant plus qu’un certain nombre des ressortissants de nos pays ont rejoint ces groupes. »

Le Dr Theodore Karasik, un conseiller chevronné de la gestion des risques d’assurance à Dubaï, a déclaré : « Le Conseil de Coopération du Golf s’évertue à créer ‘une force opérationnel robuste et interopérable’ destinée à des opérations défensives. »

« Cette force sera composé de plusieurs centaines de milliers de soldat. L’Arabie saoudite devrait contribuer à la hauteur d’au moins 100.000 hommes. Les éléments de cette force conjointe peuvent être utilisés dans des opérations offensives contre des groupes extrémistes », a-t-il ajouté.

Ce nouveau corps militaire, évoqué pour la première fois il y a deux ans, commencera à travailler à partir de maintenant et sa mission sera de faire face à la menace croissante de l’Iran et aux troubles au Yémen, a affirmé Cheikh Khalid.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe