vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUn comité néerlandais se félicite de la résolution du PE sur l'opposition...

Un comité néerlandais se félicite de la résolution du PE sur l’opposition iranienne à Achraf

 CNRI – Le Groupe hollandais des Amis d'un Iran libre, se réjouit dans un communiqué de la résolution du Parlement européen sur la situation humanitaire du camp d’Achraf, qui abrite 3500 membres du principal groupe d'opposition iranien, l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI). Adopté le 24 avril, ce texte appelle les responsables irakiens à protéger les résidents d'Achraf et à les traiter sur la base des Conventions de Genève :

6 mai 2009

Le groupe hollandais des Amis d'un Iran libre salue la résolution du PE sur le soutien d'Ashraf

Le groupe hollandais des Amis d'un Iran libre, composée de parlementaires et de personnalités épris de liberté, a appris que le Parlement européen lors de sa session du 24 avril a adopté une résolution importante mettant l'accent sur la protection du camp d’Achraf, où résident les membres du principal mouvement d'opposition iranien l’OMPI. Cette résolution met l'accent sur le fait qu’il est illégal de déplacer des résidents d'Achraf et sur le fait que leurs droits sont garantis par les Conventions de Genève.

Il s’agit d’une grande victoire pour l'opposition démocratique du peuple iranien après les complots du régime théocratique iranien et de ses agents en Irak, contre les résidents d'Achraf, faisant pression pour leur déportation ou expulsion, qui pourrait conduire à un massacre et une catastrophe humanitaire.

Conformément à la résolution du Parlement européen, le gouvernement irakien doit garantir qu’aucune autorité irakienne ne mette en œuvre d’action violant les droits des résidents du camp d’Achraf. Le Parlement européen a appelé les responsables irakiens à protéger les résidents d'Achraf, à la fois physiquement et mentalement et à les traiter sur la base des Conventions de Genève. Les résidents d'Achraf ne doivent pas être déplacés contre leur volonté, ou expulsés d’Irak, ce qui sera considéré comme une violation du principe de non refoulement. Le Parlement européen a également appelé le Conseil de l'Europe, la Commission européenne et les États membres ainsi que les gouvernements irakien et américain, le HCR et le Comité international de la Croix-Rouge à obtenir un statut juridique à long terme aux résidents du camp d’Achraf qui sera à leurs yeux acceptable et satisfaisant.

Le groupe hollandais des Amis d'un Iran libre félicite les habitants d'Achraf de l'adoption de cette résolution. Nous appuyons cette résolution dans son intégralité et appelons le gouvernement irakien à confirmer sa garantie et son soutien par écrit. En cas contraire, la communauté internationale doit garantir la sécurité d’Achraf et le gouvernement des États-Unis doit assurer sa sécurité et sa protection sur la base de l’accord de désarmement passé avec les résidents d'Achraf.

Nous appelons également le gouvernement néerlandais à répondre à son obligation humanitaire et à superviser la mise en œuvre de la résolution du Parlement européen. Il est à noter que la communauté internationale est responsable de la sécurité d'Achraf fondée sur le principe R2P et toute hésitation pourrait se traduire par une regrettable catastrophe.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe