vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsTrois manifestations en Iran au cours des derniers 24 heures

Trois manifestations en Iran au cours des derniers 24 heures

Trois manifestations en Iran au cours des derniers 24 heures

Des enseignants, des proches de victimes d’accidents de la route et des employés du métro ont organisé des manifestations anti-régime dans diverses parties de l’Iran pendant 24 heures.

Manifestations de professeurs contractuels à Shadegan

Selon l’agence de presse gouvernementale ILNA, le mardi 23 juillet 2019, un groupe d’enseignants contractuels de la ville de Shadegan, dans la province du Khouzistan au sud-ouest de l’Iran, s’est rassemblé devant le bureau du gouverneur.

Les manifestants ont exigé que leur statut professionnel soit transformé en employés officiels du ministère de l’Éducation. Les enseignants contractuels ne sont pas considérés comme des employés du gouvernement et n’ont aucune sécurité d’emploi.

Manifestations de parents de victimes de la route

Mardi, des proches de victimes de la route et un groupe de citoyens iraniens de Larestan, dans la province du Fars, dans le sud de l’Iran, se sont rassemblés devant le bâtiment de l’Administration générale de l’Organisation de développement routier et urbain à Larestan pour protester contre l’état des routes de la ville.

A la suite d’accidents répétés sur la route Lar-Jahrom dans le sud de la province de Fars et de la mort de 16 personnes au cours des 40 derniers jours, mardi matin, un groupe de manifestants s’est rassemblé devant l’Administration générale de la Road and Urban Development Organization. le bureau du gouverneur à Larestan. Les manifestants ont protesté contre le manque de progrès dans l’élargissement des voies de la route de transition et le désintérêt des représentants du gouvernement.

Manifestations des employés du métro de Téhéran

Lundi, un groupe d’employés du métro de Téhéran s’est réuni dans la zone métropolitaine de la ville pour protester contre les changements de statut de leurs emplois.

Les manifestants ont exigé la démission du directeur du métro, le qualifiant de non qualifié pour le poste.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe