mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeToute coopération avec l’Iran extrêmement dangereuse (Stevenson)

Toute coopération avec l’Iran extrêmement dangereuse (Stevenson)

CNRI – Les frappes aériennes des Etats-Unis et de leurs alliées contre Daech ne conduiront pas à la défaite de ce groupe terroriste et le régime iranien est en train de profiter de cette situation pour prendre le contrôle de la totalité de l’Irak, a averti Struan Stevenson, président de l’Association européenne pour la liberté de l’Irak, ancien président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak.

Toute coopération de l’Occident avec l’Iran dans le cadre de la lutte contre Daech est «extrêmement dangereux» et risque de transformer le conflit en cours en Irak en un conflit confessionnel entre chiites et sunnites, a déclaré Struan Stevenson, dans un article publié par « The Hill » (la revue du Congrès des Etats-Unis).

Voici quelques extraits de l’article de M. Stevenson :
« Le monde civilisé est uni dans sa condamnation des décapitations barbares des citoyens occidentaux innocents et des chrétiens coptes égyptiens et la condamnation de l’acte horrible de Daech de bruler vif un courageux pilote jordanien. »

« L’expansion rapide de Daech de la Syrie vers l’Irak et la campagne meurtrière mené par ce groupe envers les chrétiens, les yézidis et tous ceux qui ne correspondent pas à leur vision pervertie de l’Islam a choqué le monde. Des appels de vengeance contre les auteurs de tels actes incompréhensibles et inhumains ont été lancés dans plusieurs pays à travers le monde. »

« Mais tout le monde convient que des frappes aériennes des Etats-Unis et de leurs alliées contre Daech ne peuvent pas conduire à la défaite de ce groupe terroriste. »

« L’objectif de ces frappes aériennes est de renforcer la lutte sur le terrain menée par l’armée irakienne et les peshmergas, mais aussi par des éléments inquiétants tels que des miliciens chiites. »

« L’armée irakienne est dans un état de quasi-effondrement provoqué par la corruption rampante au sein de l’appareil d’Etat en Irak dans la période post-Saddam. »

« Ce contexte a fourni les conditions idéales pour que les milices chiites se développent partout en Irak. Il existe maintenant plusieurs dizaines de milices chiites dans ce pays. Ils sont formés, financés et souvent dirigés par la Force terroriste Qods du régime iranien. En réalité, les membres de ces milices sont des agents travaillant pour le compte du régime iranien. »

« Les frappes aériennes des États-Unis et de leurs alliées contre les positions de Daech en Irak ont aidé l’Iran à atteindre son objectif ultime qui est de prendre le contrôle de la totalité de l’Irak. Actuellement, l’Iran est en train d’étendre sa mainmise sur l’ensemble de la région. D’immenses photos de généraux du régime iranien qui mènent la lutte contre Daech sont maintenant visibles dans des rues de Bagdad. »
« L’Occident doit se réveiller et doit comprendre que toute coopération ou toute alliance avec l’Iran dans le cadre de lutte contre Daech est extrêmement dangereuse et peut transformer le conflit en cours en Irak un conflit confessionnel entre chiites et sunnites. »

« Pour venir à bout de Daech, nous avons besoin d’une alternative culturelle et religieuse qui puisse défier la vision violente, fanatique extrémiste de l’islam, que ça soit dans sa version sunnite comme celle Daech ou dans sa version chiite comme celle du régime iranien et les groupes liés à ce régime. »

« Maintenant, le monde est allé chercher un nouveau Premier ministre pour l’Irak, le Dr Haider al-Abadi, pour rétablir l’ordre à l’intérieur de l’Irak. Pour atteindre cet objectif, il faut commencer par dissoudre les milices chiites terroristes et sauvages, associées au régime iranien, notamment le Badr, l’Assaeb et le Kataeb. ».

« Le nouveau Premier ministre doit également indiquer au peuple irakien les noms de ceux qui ont commis des massacres, des bombardements et des tirs de roquettes contre des innocents. Par ailleurs, tous les responsables de la corruption au sein de l’appareil d’État en Irak doivent être identifiés et traduits devant la Justice. » 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe