lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeThe Economist interdit en Iran en raison de la publication d'une carte...

The Economist interdit en Iran en raison de la publication d’une carte du « Golfe »

The Economist interdit en Iran en raison de la publication d’une carte du « Golfe »De NASSER KARIMI

AP, Téhéran,  – L’Iran a proscrit le magazine The Economist pour avoir désigné le Golfe Persique simplement de « Golfe » sur une carte publiée dans sa dernière édition, a rapporté mercredi la télévision nationale.

 

C’est la deuxième fois en deux ans que l’Iran interdit une publication internationale aussi importante pour ne pas avoir utilisé le terme « Golfe Persique » sur une carte. En 2004, le pays avait proscrit un atlas du National Geographic dont la dernière édition comportait le terme « Golfe Arabe » entre parenthèses à côté de l’expression plus généralement utilisée de Golfe Persique.

Téhéran pense qu’il est bon de défendre de manière agressive l’usage du terme historique de Golfe Persique. L’Iran considère l’expression Golfe Arabe, utilisée par certains, comme un nom imaginé par des nationalistes arabes.

Alors que l’Iran domine la partie est de la voie navigable, les côtes à l’ouest sont contrôlées par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et d’autres pays.

La télévision d’Etat a rapporté mercredi que le ministère de la Culture et de la Guidance islamique avait interdit l’importation et la distribution des éditions actuelles et futures de The Economist. L’interdit ne sera levé que lorsque le journal utilisera l’expression « Golfe Persique », aurait déclaré le ministère.

A Londres, où The Economist est publié, le magazine a affirmé qu’il résisterait.

« Nous utilisons l’expression ‘Golfe’ depuis longtemps et nous n’avons pas l’intention d’en changer pour le moment », a affirmé la porte-parole de The Economist, qui n’a pas révélé son identité conformément à la politique du magazine.

Elle a déclaré que le magazine vendait environ 750 exemplaires en anglais chaque semaine en Iran.

L’édition de cette semaine contient un article sur le conflit nucléaire iranien intitulé « L’Iran et la diplomatie nucléaire : des négociations risquées – Doit-on prendre au sérieux la dernière menace de l’Iran de stopper les exportations de pétrole ? ». La carte en question montre l’Iran, ses pays voisins et la voie navigable désignée comme « le Golfe ».

L’Iran a levé son interdit antérieur sur l’atlas du National Geographic après que les éditeurs aient décidé le mois suivant d’abandonner le terme « Golfe Arabe » en faveur d’une note, imprimée au milieu du Golfe, expliquant que tandis que la plupart des gens l’appellent le Golfe Persique, « certains font référence à cette zone d’eau sous la désignation de Golfe Arabe ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe