mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceTed Poe: «Le monde doit protéger la dignité, l'inviolabilité et la sécurité...

Ted Poe: «Le monde doit protéger la dignité, l’inviolabilité et la sécurité des personnes à Achraf »

Ted PoeCNRI – « Nous ne sommes pas en train de regarder seulement ce qui se passe en Iran, nous observons aussi ce qui se passe en Irak, à la Cité d’Achraf. Il est important pour le monde, pour ces personnes et le peuple d’Iran, de leur faire savoir que nous exigeons qu’elles soient en sûreté, qu’elles ne soient pas victimes de violence, qu’elles ne soient pas enlevées et torturées, et qu’elles ne soient pas emmenées ailleurs dans des endroits reculés d’Irak ou dans d’autres pays et cachées, parce que le monde doit protéger la dignité, l’inviolabilité et la sécurité des personnes à la Cité d’Achraf », a déclaré Ted Poe, membre républicain de la Chambre des Représentants des Etats-Unis.

Il s’exprimait dans une conférence au Congrès américain le 10 juin, où plusieurs membres de la Chambre des Représentants ont insisté sur la nécessité de maintenir la protection des États-Unis sur la Cité d’Achraf en Irak. L’appel bipartisan a été fait après l’annonce de l’armée américaine comme quoi les Etats-Unis ont l’intention d’évacuer le camp Grizzly d’Achraf et de le remettre aux forces de sécurité irakiennes le 1er juillet. Lors de la conférence, qui coïncidait avec l’anniversaire du soulèvement en Iran, de nombreux parlementaires ont également appelé à retirer la principale opposition iranienne, les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), de la liste du Département d’Etat des organisations terroristes étrangères (FTO).

Voici le texte de l’intervention de Ted Poe :

« Je suis Ted Poe du Texas. Je suis heureux de me trouver parmi des amis. Je vois des collègues Texans dans la salle. C’est un honneur pour moi d’être ici et de parler à des personnes sensées sur une des choses que tout le monde possède : au plus profond de nos âmes, de la façon dont nous avons été créés, a été plantée la graine du désir d’être libre. Nous sommes tous faits de cette façon, peu importe où nous soyons, peu importe qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes, nous la portons en nous. Dans certains endroits, ces graines ne poussent jamais. Dans d’autres, si.

Et aujourd’hui, nous sommes ici pour parler de nos amis à l’autre bout du monde, à vos familles, vos proches, et aux gens opprimés, opprimés par leur propre gouvernement. Les gouvernements devraient représenter le peuple. Le peuple devrait décider ce qu’un gouvernement devrait être. C’est au peuple de contrôler le gouvernement, et non pas au gouvernement de contrôler le peuple et de le mettre en esclavage.

Nous avons une situation en Iran, où le gouvernement a asservi le peuple et lui a refusé les droits de l’homme et la liberté. Cette semaine, juste cette semaine, le gouvernement a exécuté 27 prisonniers politiques iraniens. Leur crime, leur seul crime, était de chercher à faire pousser cette graine de liberté dans leur âme. Et ils l’ont payé de leur vie.

Mais il y a des choses qui valent la peine de mourir. Et la liberté en est une. Je dis donc aux fils de la liberté et aux filles de la démocratie en Iran : Soyez forts, soyez courageux et faire preuve de vigilance parce que nous dans le monde, nous savons ce qui se passe dans votre pays. Nous en Amérique, nous sommes inquiets de vous voir privés du droit humain à la liberté.

Le gouvernement dit que si vous vous opposez à lui, vous combattez Dieu. Mais ce gouvernement est un gouvernement voyou. Ce gouvernement est un gouvernement corrompu. Ce gouvernement est un gouvernement illégitime. Est-ce que Dieu ne se soucie pas de la liberté de l’esprit humain ? Dieu ne se soucie-t-il pas de la liberté ? Ne se soucie-t-il pas de la justice ? Je pense que oui.

Et aux femmes d’Iran, je dirai : Ma grand-mère a été la personne la plus influente dans ma vie et elle m’a dit beaucoup de choses quand j’ai grandi qui était vraies à l’époque, et qui le sont encore aujourd’hui. Elle disait cela à propos des femmes, elle disait qu’il n’y a rien de plus puissant qu’une femme qui a décidé quelque chose. C’est tout à fait juste. Alors, pour vous, les filles de la démocratie en Iran, vous avez décidé d’être un peuple libre, vous le serez, car rien ne peut arrêter une femme qui a pris sa décision. Je vous encourage.

Le monde sait ce qui se passe en Iran. Les gens en Iran savent ou ne savent pas ce que le monde voit, parce que le gouvernement qui contrôle la presse et les médias, ne leur dit que ce qu’il veut. Mais nous savons ce qui se passe dans ce gouvernement corrompu, illégitime et voyou et la façon dont le peuple est traité. Nous observons et sommes vigilants et soyez surs que le gouvernement est tenu responsable de la façon dont les citoyens de ce merveilleux pays sont traités.

Nous ne sommes pas en train de regarder seulement ce qui se passe en Iran, nous observons aussi ce qui se passe en Irak, à la Cité d’Achraf, où d’autres gens de bien, sans faute de leur part, se trouvent dans un camp. Il est important pour le monde, important pour ces personnes et le peuple d’Iran, de leur faire savoir que nous exigeons qu’elles soient en sûreté, qu’elles ne soient pas victimes de violence, qu’elles ne soient pas enlevées et torturées, et qu’elles ne soient pas emmenées ailleurs dans des endroits reculés en Irak ou dans d’autres pays et cachées, parce que le monde doit protéger la dignité, l’inviolabilité et la sécurité des personnes à la Cité d’Achraf. Nous surveillons ce qui se passe en Irak aussi.

Derrière moi se trouvent de nombreuses photos de ceux qui ont sacrifié leur vie pour la liberté. Leurs voix crient depuis la tombe, leur liberté et leur esprit de liberté crient depuis la tombe et nous les entendons. Nous ne connaitrons pas de repos, nous ne pourrons pas dormir, ni manger tant que le peuple d’Iran n’aura pas le droit à la liberté individuelle, à la liberté et à un gouvernement qui devrait les représenter et qu’ils [les Iraniens] ne contrôleront pas leur propre destin.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe